Marchés français ouverture 6 h 1 min
  • Dow Jones

    31 961,86
    +424,51 (+1,35 %)
     
  • Nasdaq

    13 597,97
    +132,77 (+0,99 %)
     
  • Nikkei 225

    30 153,72
    +482,02 (+1,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,2161
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    29 902,00
    +183,76 (+0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    41 540,21
    +1 655,47 (+4,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 010,15
    -4,77 (-0,47 %)
     
  • S&P 500

    3 925,43
    +44,06 (+1,14 %)
     

Pas de sanction contre C8 après la promotion de Skyline chez Cyril Hanouna

·2 min de lecture

Mise à jour le 19 février : le CSA a finalement décidé de ne pas infliger de sanction pour "publicité clandestine" à C8 , mais une simple mise en demeure pour avoir "méconnu" le décret sur le parrainage. Le gendarme de l'audiovisuel estime que le parrainage n'a pas été "été clairement identifié". Surtout, C8 a effectué "une promotion à caractère publicitaire" de Skyline Airways, en "méconnaissance du décret de 1992", qui permet d'offrir comme lots les produits de l'entreprise qui parraine l'émission, "sous réserve de ne faire l'objet d'aucun argument publicitaire".

Et de cinq. Selon les informations de Capital, le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) a lancé une nouvelle procédure de sanction contre C8 au sujet des émissions de Cyril Hanouna. Cette fois, l’animateur est accusé d’avoir effectué de la publicité clandestine dans Touche pas à mon poste et La grande darka en septembre 2019. En pratique, le gendarme de l’audiovisuel a confié l’instruction de l’affaire à un rapporteur indépendant, qui a d’ores et déjà notifié cet été ses griefs à la chaîne. Le CSA, après cette phase contradictoire, va donc prochainement décider de la sanction infligée. En théorie, cela peut aller d’une amende jusqu’au retrait de l’autorisation d’émettre de la chaîne, en passant par une suspension momentanée de la publicité, ou d’une émission, voire de toute la chaîne. En pratique, les sanctions précédentes concernant Cyril Hanouna ont été des amendes et une suspension de la publicité autour de TPMP.

A lire aussi - Canular homophobe de Cyril Hanouna : l'amende confirmée

Interrogé, le CSA n’a pas voulu préciser sur quoi portait la procédure de sanction. Mais il s’agirait de la promotion faite de Skyline Airways en septembre 2019. En effet, Cyril Hanouna avait offert des billets d’avions pour la Grèce de cette fausse compagnie aérienne à tout le public de La grande darka, puis pour le Maroc dans Touche pas à mon poste. “Merci à Skyline Airways”, s’était exclamé l’animateur dans La grande (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ils se font passer pour le président de l’entreprise et l’arnaquent de 15 millions d’euros
Hermès limite l'impact de la crise grâce à ses ventes en Asie
Télévision, livres, justice… la chute de PPDA
Savage X Fenty, la lingerie de Rihanna vaut une fortune
La Compagnie des Petits placée en liquidation judiciaire