Publicité
Marchés français ouverture 5 h 49 min
  • Dow Jones

    38 989,83
    -97,57 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    16 207,51
    -67,39 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    39 891,17
    -19,63 (-0,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0853
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    16 410,02
    -185,95 (-1,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 163,34
    +4 784,03 (+8,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 130,95
    -6,13 (-0,12 %)
     

Salon de l'agriculture : les accès fermés en raison de la forte affluence

Chesnot/Getty Images

Plus aucun visiteur n'est autorisé à pénétrer samedi au Salon de l'agriculture à Paris, qui ferme ainsi ses portes deux heures plus tôt que d'habitude afin de "sécuriser" la manifestation parisienne, en raison d'une forte affluence qui rend difficile la circulation dans les allées, ont annoncé les organisateurs. "Fort de son succès, le Salon international de l'agriculture ferme ses portes au public à 16 heures 30 aujourd'hui afin d'assurer la sécurité de toutes et tous", ont indiqué les organisateurs, en précisant dans un communiqué que l'événement reprendra normalement à 09 heures dimanche pour sa dernière journée. "Il ne s'agit pas d'empêcher mais de sécuriser. Notre salon est une fête populaire qui se doit de rester confortable", soulignent-ils.

Dès la matinée de cette avant-dernière journée, les allées du parc des expositions de la Porte de Versailles se sont densément remplies, rendant par endroits les déplacements difficiles.

Le public, largement familial, est aussi composé de grappes de visiteurs alcoolisés, de plus en plus désinhibés à mesure que les heures de visite s'étirent, et que les futs de bière se vident, ont constaté les journalistes de l'AFP sur place.

En milieu de semaine, Arnaud Lemoine, directeur du Centre national des expositions et concours agricoles (Ceneca), propriétaire du Salon, avait appelé à préserver cette "grande fête populaire" des excès de l'alcool. "Ce salon est une fête populaire, familiale, et doit le rester. On n'est pas un festival", avait-il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La banque centrale suisse (BNS) a essuyé une perte faramineuse en 2022
DIRECT - Grève du 7 mars contre la réforme des retraites : trafic très perturbé à la RATP et à la SNCF
Réforme des retraites : le Sénat a adopté l'article 2, un index seniors créé dans les entreprises
Toujust vraiment moins cher que ses concurrents ? Les taux de crédit immobilier toujours en hausse... Le flash éco du jour
Le violent tacle de Robert Ménard à Jean-Luc Mélenchon