La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 709,58
    -279,70 (-1,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Salariés: qu'est-ce que la mobilité volontaire sécurisée?

©CC0 Domaine public / Pxhere

PRATIQUE- La mobilité volontaire sécurisée est un dispositif assez méconnu. Il permet à un salarié de changer d'emploi, tout en gardant la possibilité de revenir dans son entreprise d'origine.

Changer d'emploi tout en pouvant se raviser et retourner dans son entreprise, c'est possible. Avec la mobilité volontaire sécurisée, un salarié en période d'évolution professionnelle ou en reconversion peut tenter une nouvelle aventure professionnelle, en toute sécurité. Qui peut bénéficier de la mobilité sécurisée? Quelles sont les démarches à effectuer pour profiter de ce dispositif? Focus sur la mobilité volontaire sécurisée et sur son application.

Qui peut avoir droit à la mobilité sécurisée?

La mobilité volontaire sécurisée est un accord entre un salarié et un employeur, qui permet un départ volontaire d'un salarié pour travailler dans une autre entreprise. Ce dernier garde la possibilité de retrouver son emploi d'origine s'il le souhaite, pendant une période déterminée préalablement par les deux parties. Ce dispositif laisse une large part à la négociation, la loi n'imposant pas de règles quant à la durée de la mobilité, la catégorie d'activité professionnelle exercée ou encore le type de contrat (CDD, CDI, temps plein ou partiel).

Pour avoir accès à la mobilité volontaire sécurisée, le salarié doit exercer une activité professionnelle dans une entreprise d'au moins 300 salariés. Il doit aussi avoir travaillé au sein de ce groupe durant une période minimale de deux ans, consécutifs ou non. La mobilité volontaire sécurisée se révèle une solution intéressante pour un salarié qui souhaite changer d'emploi, sans prendre trop de risques. , ce dispositif évite au salarié de poser sa démission. Pour l'employeur, la mobilité volontaire sécurisée permet de renouveler son équipe ou de mettre en place des .

Comment procéder pour une demande de mobilité volontaire sécurisée?

La mobilité volontaire sécurisée se fait à l'initiative d'un salarié, qui doit adresser sa demande à son employeur. Même s'il n'existe pas d'obligations légales, il est conseillé d'effectuer sa demande par écrit, en précisant son projet professionnel. Le salarié doit obtenir l'accord de son employe[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi