La bourse ferme dans 1 h 10 min
  • CAC 40

    6 240,07
    -27,21 (-0,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 997,32
    -17,48 (-0,44 %)
     
  • Dow Jones

    33 856,58
    +40,68 (+0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,2061
    +0,0043 (+0,36 %)
     
  • Gold future

    1 778,30
    -3,70 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    40 868,52
    -5 058,97 (-11,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 129,42
    +5,53 (+0,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,83
    +0,40 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 214,36
    -106,16 (-0,69 %)
     
  • FTSE 100

    6 911,38
    -26,86 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    13 929,49
    +111,08 (+0,80 %)
     
  • S&P 500

    4 154,30
    +19,32 (+0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    29 020,63
    -167,54 (-0,57 %)
     
  • HANG SENG

    29 078,75
    +323,41 (+1,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,3849
    +0,0007 (+0,05 %)
     

Une salariée de Chronodrive virée pour un tweet ?

·1 min de lecture

Rozenn Lévêque va-t-elle être virée à cause d'un tweet ? C'est la question que met sur la table France Bleu Occitanie, après la mise à pied de cette étudiante toulousaine travaillant pour la société Chronodrive. La jeune femme a été sanctionnée en vue d'un éventuel licenciement, alors que cela fait un an qu'elle travaille dans l'entreprise en CDI. L'objet du courroux entre l'entreprise et la jeune étudiante ? Un tweet, datant du 25 février dernier. En réponse à un autre tweet de Chronodrive qui mettait en avant son côté écologique pour "répondre à vos besoins et limiter le surachat", mais également le fait d'"emballer les fruits et légumes bio avec un contenant biodégradable, recyclable et écologique", Rozenn Lévêque avait répondu : "Ça va les mitos. Je travaille à Chronodrive, je ne vous dis même pas combien d'aliments on nous force à jeter simplement parce que l'emballage est un peu abîmé. Et on ne peut même pas les récupérer sinon on est accusé de vol. Très écolo Chronodrive dis donc".

Si ce tweet, accusant à demi-mots l'entreprise de gaspiller et d'avoir une politique moins écologique que ce qu'elle ne laisse paraître, a sans doute accélérer les choses, la jeune femme dit aujourd'hui être un bouc émissaire et payer ses engagements passés.

>> A lire aussi - Les magasins Chronodrive ne se transformeront pas en Auchan Drive

Car dès son entrée dans le groupe Auchan (qui détient la marque), elle s'était fait remarquer à de nombreuses reprises, précise France Bleu, pour sa lutte (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Veolia, Ortec... quelles sont les entreprises préférées des salariés de l'environnement ?
Cette compétence professionnelle indispensable pour faire face à la crise
Compte personnel de formation : arnaques, aide de Pôle emploi… le bilan de la Caisse des dépôts
Recrutement : 9 points clés qui feront de vous un candidat idéal
Aides à l'embauche de jeunes salariés et d'alternants : on sait jusqu'à quand elles seront prolongées