La bourse ferme dans 2 h 35 min
  • CAC 40

    6 631,30
    -2,47 (-0,04 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 098,53
    -18,24 (-0,44 %)
     
  • Dow Jones

    35 084,53
    +153,60 (+0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1882
    -0,0014 (-0,12 %)
     
  • Gold future

    1 829,60
    -6,20 (-0,34 %)
     
  • BTC-EUR

    32 669,87
    -997,47 (-2,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    921,82
    -8,53 (-0,92 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,53
    -0,09 (-0,12 %)
     
  • DAX

    15 529,25
    -111,22 (-0,71 %)
     
  • FTSE 100

    7 026,94
    -51,48 (-0,73 %)
     
  • Nasdaq

    14 778,26
    +15,68 (+0,11 %)
     
  • S&P 500

    4 419,15
    +18,51 (+0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3949
    -0,0009 (-0,06 %)
     

Salarié à temps partiel : pourquoi ne pas opter pour la retraite progressive

·1 min de lecture

Accessible deux ans avant l’âge minimum de la retraite, soit à partir de 60 ans, la retraite progressive offre une transition en douceur entre vie professionnelle et retraite en permettant à ceux qui le souhaitent de finir leur carrière par une période de travail à temps partiel. Fin 2019, un peu plus de 22.000 personnes étaient en retraite progressive, contre seulement 5.700 fin 2015.

L’intérêt de ce dispositif ? A la différence du cumul emploi retraite qui consiste à demander le versement de sa retraite puis à reprendre une activité professionnelle une fois “retraité” mais qui ne permet pas d’accumuler de nouveaux droits à retraite - vos cotisations sont versées à fonds perdus même si vous reprenez une activité relevant d’un autre régime de retraite que celui qui vous verse vos pensions - la retraite progressive vous permet d’améliorer le montant de votre future retraite. Lorsque vous cesserez définitivement de travailler, on recalculera le montant de votre retraite pour tenir compte des droits supplémentaires - trimestres et points de retraite complémentaire - que vous avez acquis en contrepartie de votre activité à temps partiel.

>> Notre service - Pour vous aider à choisir les meilleures SCPI, bénéficiez de conseils d’experts gratuits grâce à notre partenaire

Pour entrer en retraite progressive, il suffit d’avoir 60 ans et d’avoir validé 150 trimestres, tous régimes confondus, régimes spéciaux compris. Autrement dit, même si vous n’avez pas la durée d’assurance requise pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Départ à la retraite : le cadeau parfois empoisonné du report de cotisations
L’État condamné à verser près de 3,5 millions d’euros à des retraités
Génération par génération : à quoi ressemblera votre retraite ?
La réforme des retraites au programme d'un sommet social la semaine prochaine
Un rapport plaide pour une ouverture de la pension de réversion aux couples pacsés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles