La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 159,87
    -100,94 (-0,34 %)
     
  • Nasdaq

    10 821,38
    +18,46 (+0,17 %)
     
  • Nikkei 225

    26 571,87
    +140,32 (+0,53 %)
     
  • EUR/USD

    0,9599
    -0,0013 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    17 860,31
    +5,17 (+0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    19 933,38
    -200,69 (-1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    438,67
    -20,47 (-4,46 %)
     
  • S&P 500

    3 648,88
    -6,16 (-0,17 %)
     

Salaires : ce que vous gagnez dans la fonction publique hospitalière

spotmatikphoto/Adobe Stock

Il aura fallu une crise sanitaire pour que les agents de la fonction publique hospitalière (FPH) bénéficient de la plus forte augmentation de salaire qu’ils aient connue en plus de dix ans. En 2020, selon la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), le salaire moyen de la FPH s’élevait à 2.463 euros net par mois. Soit une hausse de 5,9% en euros constants par rapport à 2019, en tenant compte de l’inflation. Une évolution exceptionnelle puisqu’avant cette progression, le salaire moyen de la FPH était en baisse depuis 2018.

Cette augmentation notable n’est toutefois pas due au hasard. Elle s’explique tout d’abord par l’instauration de la prime exceptionnelle “Covid-19”, destinée aux agents particulièrement mobilisés durant la première vague épidémique. Exonérée de cotisations et contributions sociales et de l’impôt sur le revenu, celle-ci était fixée en 2020 à 1.500 euros (montant annuel) par agent dans les unités les plus touchées par l’épidémie. Son montant variait de 500 à 1.500 euros dans les autres services. Selon la Drees, ce coup de pouce aura bénéficié à environ quatre agents sur cinq dans la FPH. Et il contribue, à hauteur de 3,7 points, à la hausse du salaire net en 2020.

Les accords du Ségur de la santé ne sont pas non plus étrangers à cette forte augmentation de salaire. Ils ont notamment mis en place un complément de traitement indiciaire (CTI). D’un montant de 90 euros net mensuels à partir de septembre 2020, porté à 183 euros (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce patron lance une loterie pour réaliser le rêve de l'un de ses employés
Chômage : après les critiques, La Poste fait appel à Pôle emploi pour accélérer l’indemnisation de ses salariés
Pôle emploi : un nouveau site pour voir les métiers les plus recherchés près de chez vous
Ce département est prêt à tester le conditionnement du RSA à une activité
Le ministre de l'Éducation annonce une revalorisation salariale pour tous les enseignants à la rentrée 2023