Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -12,50 (-0,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 314,15
    -2 832,69 (-4,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

Les salaires des fonctionnaires ont-ils augmenté plus que l’inflation ? La facture des arrêts de travail… Le Flash éco du jour

Sophie Levy Ayoun

La pression monte entre l'exécutif et les syndicats de la fonction publique sur la question des salaires. Un document envoyé par le gouvernement aux huit instances syndicales tâche de mesurer l’évolution récente des rémunérations des fonctionnaires. Le ministère de la Fonction publique se félicite que «le pouvoir d’achat (ait) progressé chaque année depuis 2015», grâce à «une progression de la rémunération supérieure à l’inflation». Mais les syndicats contestent l’indicateur retenu pour réaliser ce diagnostic.

La facture est salée pour la Sécurité sociale : 16 milliards d’euros d’indemnités journalières ont été versés en 2022. Cette année-là, ce sont en effet 8,8 millions d’arrêts maladie qui ont été prescrits par les médecins. En examinant de plus près les chiffres, on constate de fortes disparités selon les territoires. Rapporté à la population, ce sont les médecins de Corse-du-Sud qui ont prescrit le plus d’arrêts de travail. En revanche, Paris se révèle moins coûteux.

Plus d’un million de personnes reçoivent l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Cette prestation garantit un revenu minimal aux personnes en situation de handicap. Son montant, plafonné à 971,37 euros par mois, varie selon les ressources du bénéficiaire. Mais le parcours pour obtenir cette aide est semé d'embûches, à la lecture des témoignages reçus par la rédaction de Capital. Certaines personnes handicapées se voient refuser l’allocation alors qu'elles répondent aux critères, d’autres doivent attendre des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

JO 2024 : comment seront attribuées les places pour la cérémonie d’ouverture ?
Bruno Le Maire est «la réincarnation de Margaret Thatcher», selon Sophie Binet
Vladimir Poutine, l’homme le plus riche du monde ?
«Choc des savoirs» : à quoi ressemblera cette classe préparatoire à la seconde ?
Pédiatre, gynécologue, cardiologue... les délais d'attente explosent depuis le Covid-19