Marchés français ouverture 8 h 4 min
  • Dow Jones

    33 597,92
    +1,58 (+0,00 %)
     
  • Nasdaq

    10 958,55
    -56,34 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    27 686,40
    -199,47 (-0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,0515
    +0,0046 (+0,44 %)
     
  • HANG SENG

    18 814,82
    -626,36 (-3,22 %)
     
  • BTC-EUR

    16 024,04
    -334,98 (-2,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    394,86
    -7,18 (-1,79 %)
     
  • S&P 500

    3 933,92
    -7,34 (-0,19 %)
     

Salaires 2022: Pour Gilles Gateau, les cadres bénéficieront "d'augmentations historiques"

ALAIN JOCARD / AFP

INTERVIEW - Négociations salariales annuelles avancées, gestes ponctuels, primes de partage de la valeur... à chaque entreprise sa stratégie pour augmenter les salaires face à l'inflation. Quelques semaines après les accords trouvés entre les syndicats et la direction de Total, pour Gilles Gateau, Directeur général de l'Apec, il y aura même un niveau d'augmentation historique en 2022, surtout chez les cadres.

Si le mouvement de grève de la CGT Total pour l'augmentation des salaires sur fond d'inflation s'est peu à peu essoufflé fin octobre après des accords trouvés entre les syndicats et la direction du groupe pétrolier, les revendications sociales se sont peu à peu étendues à d'autres branches, et restent toujours dans les têtes des Français.

Retrouvez les salaires des cadres en France en 2022 par métiers

Le gouvernement ne prévoit pas d'indexer les salaires à l'augmentation des prix pour éviter une spirale inflationniste, comme cela a été le cas dans les années 1970, contrairement à ce que souhaiterait la CGT et les députés de gauche. Mais une étude du cabinet de conseil People Base CBM relayée ce mercredi 26 octobre dernier par Capital se veut plutôt rassurante: les employeurs comptent augmenter de 4,05% les salaires en 2023 (3,9% pour les cadres et 4% pour les non-cadres).

Un baromètre du cercle Perspectives dévoilé ce mercredi 16 novembre par Les Echos, qui regroupent 17 cabinets d'expertise comptable, relate lui que dans les TPE/PME, les salaires sont en hausse de 3,1% au premier semestre 2022 (2,76% pour les cadres et 3,14% pour les non-cadres). Et la part de cadres bénéficiant d'augmentation pourrait être historique en 2022 selon Gilles Gateau, Directeur générale de l'Apec.

Challenges. L’automne bruisse de revendications salariales sur fond d’inflation galopante. Comment les entreprises peuvent-elles y répondre?

Gilles Gateau. En matière de salaires, beaucoup d’entreprises hésitent sur leur stratégie: certaines avancent de quelques mois les négociations salariales annuelles, d’autres font des gestes ponctuels, comme des primes de partage de la valeur. Personne n’avait anticipé l’ampleur de l’inflation. Il est intéressant de voir que près d’une TPE sur deux et 60 % des PME mettent en place des réponses en termes de pouvoir d’achat. Très souvent sous forme de prime exceptionnelle.

Les cadres sont-ils autant concernés que les autres catégories de salariés?

Ou[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi