Marchés français ouverture 5 h 58 min
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    28 992,15
    -113,86 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    52 296,81
    -2 391,11 (-4,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 470,52
    -34,63 (-2,30 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     

Salaire : les recruteurs généreux avec les bons candidats à l’embauche

·1 min de lecture

Le salaire est un sujet central, que ce soit pour les recruteurs ou pour les candidats. Et pourtant, cette information est peu souvent donnée par les recruteurs dans les offres d’emploi mises en ligne. Or d’après un sondage réalisé par HelloWork* et que nous dévoilons en exclusivité, le fait de ne pas afficher clairement le salaire proposé dès la publication de l’annonce est un frein pour plus de la moitié des candidats (55%).

En fait, dans plus d’un cas sur deux (55%), les recruteurs attendent le premier entretien téléphonique pour aborder le sujet avec le candidat. Près de quatre recruteurs sur dix (38%) préfèrent plutôt en discuter lors d’un entretien physique, tandis que 7% n’abordent le sujet que lorsqu’ils annoncent au candidat qu’il a été retenu. “Il est important que les entreprises s’emparent de ce sujet, et fassent preuve de plus de transparence sur les salaires proposés. Elles bénéficieront ainsi de candidatures plus affinitaires”, estime Flavien Chantrel, directeur éditorial chez HelloWork, dans un communiqué.

Bonne nouvelle toutefois, lorsque la question du salaire est (enfin) abordée, près de neuf recruteurs sur dix (89%) se disent prêts à augmenter la rémunération proposée à un candidat si ce dernier dépasse leurs espérances. Dans le même temps, plus de trois quarts des candidats (76%) sont prêts à revoir leurs prétentions salariales à la baisse si le poste les intéresse vraiment. Les avantages proposés par l’entreprise (tickets restaurant, prime de participation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

32 métiers dont le salaire va fortement augmenter en 2022
Hôtellerie-restauration : les propositions du syndicat patronal pour "mettre fin à la pénurie" de salariés
Devenir responsable de magasin : formation et salaire
RTT, formation... les profondes mutations du de l'univers du travail en 30 ans
Devenir manutentionnaire : rôle, formation et salaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles