Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 966,68
    +55,08 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,42 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0823
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    2 045,80
    +15,10 (+0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 763,33
    +638,38 (+1,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,57
    -2,04 (-2,60 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,88 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    +21,79 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,80 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,09 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2673
    +0,0015 (+0,12 %)
     

Salaire : les négociations collectives atteignent des records dans les entreprises

©HJBC/Adobe Stock

Il n’y a jamais eu autant de négociations salariales dans les entreprises en France. Le dernier bilan de la négociation collective, dévoilé ce vendredi 8 décembre par la Direction générale du travail (DGT), confirme les résultats de plusieurs études publiées auparavant : de nombreux employeurs ont agi pour augmenter les salaires en 2022. Il faut dire que sous la pression de l’inflation (5,2% en moyenne l’an dernier), les entreprises ont été contraintes de prévoir des revalorisations collectives pour retenir leurs employés ou réussir à en attirer de nouveaux. Des augmentations qui, si elles ont été plus nombreuses qu’à l’accoutumée, n’ont tout de même pas suffi pour compenser la flambée des prix et donc pour éviter une baisse de pouvoir d’achat pour les salariés en 2022.

Au niveau des branches professionnelles - qui regroupent plusieurs entreprises appartenant à un même secteur d’activité et relevant d’une même convention collective -, «un niveau exceptionnellement élevé» d’accords a été observé l’an dernier, a souligné Pierre Ramain, le directeur général du travail, lors d’une conférence de presse de présentation du rapport, ce vendredi. On en compte ainsi 1 495, soit 40% de plus qu’en 2021. Preuve que le niveau des rémunérations est un sujet majeur, cette forte dynamique de la négociation collective est notamment portée par la question des salaires : 691 textes sur ce sujet ont été conclus dans l’ensemble des branches professionnelles en 2022, soit 83% de plus qu’un an plus tôt (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici les 20 métiers où les salariés travaillent le plus en open space
Salaire : combien gagne un conducteur de train ?
Salaire, conditions de travail… votre (futur) métier est-il vraiment attractif ?
Lutte contre les discriminations au travail : les points clés de la loi votée à l’Assemblée nationale
Télétravail : les abus des employeurs restent beaucoup trop nombreux, alerte la CGT