Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 302,95
    +238,33 (+0,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 380,80
    +49,90 (+3,75 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Salaire des fonctionnaires : mauvaise nouvelle confirmée pour les agents territoriaux

©Chesnot/Getty Images

Décrié par les syndicats, le décret organisant le versement d’une prime exceptionnelle aux agents des collectivités locales a été publié ce mercredi 1er novembre au Journal officiel. Annoncée en juin par le ministre de la Fonction publique, Stanislas Guerini, pour amortir le choc de l’inflation sur le pouvoir d’achat des fonctionnaires, cette prime est versée de droit aux agents de la fonction publique d’Etat et hospitalière dont la rémunération est inférieure à 3 250 euros brut par mois. En vertu d’un décret publié dès le 31 juillet, son montant, compris entre 300 et 800 euros selon le niveau de revenus, est forfaitaire.

Mais dans les collectivités locales (fonction publique territoriale), le décret publié ce mercredi confirme que le versement de la prime est facultatif et que son montant est laissé à la discrétion des employeurs, deux dispositions dénoncées depuis des mois par les six syndicats représentatifs de la fonction publique territoriale (CGT, CFDT, FO, Unsa, FA-FPT, FSU). Ces derniers ont unanimement refusé, par deux fois, d’examiner le projet de décret (distinct de celui publié le 31 juillet) qui leur était soumis pour consultation avant sa publication.

L’intersyndicale a dénoncé dans un communiqué publié début octobre une «conception de la fonction publique territoriale réduite à une sous-catégorie». «L’inflation, qui met en difficulté l’ensemble de la population, ne fait aucune différence entre les différents versants des fonctions publiques», a-t-elle souligné. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Régimes spéciaux de retraite : le changement, c'est pour quand ?
LEP : des millions de Français éligibles ne profitent pas de son taux à 6%, voici pourquoi
Salaire des fonctionnaires : mauvaise nouvelle confirmée pour les agents territoriaux
Réforme de la fonction publique : Stanislas Guerini esquisse (enfin) les contours de son projet de loi
Réforme de la fonction publique : Stanislas Guerini esquisse (enfin) les contours de son projet de loi