Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 525,31
    +285,33 (+0,75 %)
     
  • Nasdaq

    15 687,07
    +235,76 (+1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    37 552,16
    +113,55 (+0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0707
    +0,0050 (+0,47 %)
     
  • HANG SENG

    16 828,93
    +317,24 (+1,92 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 304,04
    +0,81 (+0,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 434,24
    +19,48 (+1,38 %)
     
  • S&P 500

    5 070,02
    +59,42 (+1,19 %)
     

Salaire des fonctionnaires : le bras de fer sur les revalorisations s’intensifie entre l’exécutif et les syndicats

Antoine Gyori/Corbis/Getty Images

Rarement un PowerPoint aura autant mis le feu aux poudres. Envoyé aux huit organisations syndicales représentatives par le gouvernement à quelques jours de la réunion salariale de la semaine dernière, le document tente de poser un «diagnostic» sur l’évolution récente des rémunérations des fonctionnaires, selon l’expression de l’exécutif. Et, in fine, de justifier le choix du gouvernement de ne pas revaloriser les rémunérations des agents cette année. Un des indicateurs salariaux retenus par l’exécutif est la rémunération moyenne des personnes en place (RMPP), qui mesure l’évolution d’une année sur l’autre de la paie d’un agent public resté au même poste, avec le même temps de travail.

En se basant sur cet indicateur, le ministère de la Fonction publique se félicite que «le pouvoir d’achat (ait) progressé chaque année depuis 2015», grâce à «une progression de la rémunération supérieure à l’inflation» : alors que la hausse des prix est de l’ordre de 20% entre 2014 et 2024, les mesures salariales des gouvernements successifs ont dopé la rémunération des fonctionnaires d’Etat de 24,7% sur la même période, celle des agents publics hospitaliers de 34,2% et celle des agents des collectivités territoriales de 20,8%, selon le cabinet de Stanislas Guerini, le ministre de la Fonction publique. Résultat : la masse salariale de l’Etat aurait augmenté de 21,7% entre 2017 et 2024.

Mais les syndicats sont unanimes : le document du gouvernement est «orienté», a estimé le secrétaire général de la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Banquier : métier, compétences et formation
Secrétaire comptable : métier, compétences et formation
Etudiantes et créatrices d'entreprise : les pistes pour tester son idée sur les bancs de l'école
Arrêts de travail : les départements qui coûtent le plus cher à la Sécurité sociale
«Une fille ne devrait pas partir si loin pour faire des études !»