La bourse est fermée

On en sait plus sur les heures suivant l'impact de l'astéroïde qui a tué les dinosaures

Business Insider

Wikimedia Commons/NASA

Les scientifiques considèrent depuis longtemps qu'un astéroïde qui a frappé la Terre il y a 66 millions d'années a contribué à l'extinction des dinosaures. Mais il existe une myriade de théories sur ce qui, précisément, est arrivé à notre planète et à ses habitants préhistoriques après l'impact. Selon certaines théories, la disparition des dinosaures aurait été causée par les nuages de débris et de suie qui ont bloqué le soleil et refroidi la planète, tandis que d'autres disent que ce sont des gaz nocifs provenant des éruptions volcaniques à travers le monde qui les a tués, ou même une grande peste.

Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, c'est le refroidissement global qui est responsable de l'extinction des dinosaures. Des recherches révèlent qu'au moment de l'impact, l'astéroïde Chicxulub — qui mesurait plus de 9 kilomètres de largeur — a déclenché des feux de forêt qui se sont étendus sur des centaines de kilomètres, un tsunami haut d'un kilomètre et rejeté des milliards de tonnes de soufre dans l'atmosphère. Cette brume gazeuse a bloqué le soleil, refroidissant la Terre et condamnant les dinosaures. Les dinosaures ont grillé puis ont gelé, selon Sean Gulick, l'auteur principal de l'étude, cité dans un communiqué de presse.

A lire aussi — Des fossiles révèlent de nouveaux détails sur les minutes qui ont suivi l'impact de l'astéroïde qui a mis fin au règne des dinosaures

L'examen du cratère de Chicxulub

Une vue d'artiste représentant un astéroïde qui s'écrase dans les eaux tropicales de la péninsule du Yucatan, dans l'actuel Mexique. NASA/Donald Davis

Pour mieux comprendre ce qui s'est passé en ce jour fatidique de l'histoire de notre planète, les scientifiques à l'origine de la…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : Les civilisations extraterrestres ont peut-être déjà exploré notre galaxie et visité la Terre

Aussi sur Business Insider