Publicité
La bourse ferme dans 5 h 24 min
  • CAC 40

    7 949,32
    +14,29 (+0,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 965,77
    +2,57 (+0,05 %)
     
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0817
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • Gold future

    2 353,80
    -10,30 (-0,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 588,52
    -132,04 (-0,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 448,87
    -7,00 (-0,48 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,90
    -0,33 (-0,42 %)
     
  • DAX

    18 463,48
    -9,81 (-0,05 %)
     
  • FTSE 100

    8 202,15
    +19,08 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 054,13
    -502,74 (-1,30 %)
     
  • HANG SENG

    18 230,19
    -246,82 (-1,34 %)
     
  • GBP/USD

    1,2710
    +0,0007 (+0,05 %)
     

On sait d’où vient la forme du nez de l’Homo Sapiens

Daniela Hitzemann / wikimedia commons

D’après un groupe de chercheurs britanniques, c’est à l’homme de Néandertal que nous devons notre nez et notre capacité d’adaptation. La forme de notre appendice nasal serait fondamentalement liée à nos marqueurs génétiques et, plus largement, à notre évolution.

On dit que le nez fait tout le caractère d’un visage. Cet appendice planté au beau milieu de nos figures a toujours fasciné l’être humain contemporain. Certains le font refaire, d’autres le portent fièrement. Aquilin, crochu, en trompette, épaté… L’histoire s’est tant appesantie sur les nez que des peuples entiers ont été stigmatisés pour le simple fait d’être nés avec le mauvais nez. Là où d’autres ont pu se démarquer, dans la littérature, au cinéma, à la télé. Cyrano, Cléopâtre, Julia Roberts ou Depardieu, le nez fait foi. Et voilà que la science nous explique enfin pourquoi, ou du moins comment.

Un groupe de chercheurs du collège universitaire de Londres a pu démontrer à l’aide de photos et des données génétiques de 6.000 volontaires pourquoi le panel de nez humains est aussi divers, mais surtout d’où il vient et ce que cela signifie. Revenons trois cent cinquante mille ans en arrière, quand l’homme de Néandertal commençait à peupler cette planète que l’on appelle notre maison, la Terre. Pendant trois cent mille ans, rappelle France Info, ce primate a vécu en phase avec les éléments. Il était petit, 1,60 m tout au plus, trapu, avait la mâchoire saillante et avancée et le front légèrement en arrière. Quant à son nez, il était assez long et large.

Et puis, un jour, il y a trente-cinq mille ans, apparaît l’Homo sapiens. Les deux espèces vécurent ensemble quelques milliers d’années. Le second atteignait 1,80 m, possédait un visage droit, un front et un menton bien marqués. Résolument (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO-Homo Sapiens : nouvelles découvertes scientifiques sur l'origine humaine