Marchés français ouverture 2 h 21 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 623,08
    -216,63 (-0,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,1725
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 804,90
    -713,13 (-1,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 036,40
    -27,44 (-2,58 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Saisonnière ou de longue durée: quel type de location privilégier en tant que propriétaire?

·2 min de lecture

DÉCRYPTAGE - Propriétaire d'un logement, vous souhaitez rentabiliser au mieux votre bien? Location saisonnière ou de longue durée, quel est le meilleur choix? Point sur cette question délicate.

Vous disposez d'un bien immobilier qui, pour une raison ou pour une autre, n'est pas habité? Vous souhaitez ainsi le mettre en location pour rentabiliser votre acquisition et/ou percevoir une rentrée d'argent régulière? Deux cas de figure sont alors envisageables: la location saisonnière, autrement appelée de courte durée, ou la location dite de longue durée. Bien sûr, chaque option a ses avantages et ses contraintes propres. Et des facteurs comme le type de bien et sa localisation peuvent aussi influencer ce choix. Explications.

Location saisonnière vs location longue durée: la rentabilité

La location saisonnière se définit par la location d'un logement sur une courte, voire très courte durée (une nuit): au propriétaire de définir le nombre minimum de nuitées exigées pour un séjour. Le plus souvent, ce type de location répond aux besoins de personnes qui souhaitent découvrir une ville, une région, ou un pays dans le cadre d'un séjour touristique. Il peut toutefois dans certains cas s'adresser à des personnes qui sont de passage dans un lieu pour des raisons professionnelles.

La location longue durée est de fait moins rentable, car le prix du loyer, défini mensuellement le plus souvent, est bien moindre comparativement à un séjour de 30 nuitées en location saisonnière pour le même bien. D'un , la location saisonnière revêt des avantages intéressants: si vous optez pour le régime micro-BIC, un abattement de 50% est appliqué, pouvant aller jusqu'à 70% si le logement appartient à la catégorie chambre d'hôte ou meublé de tourisme classé.

Certains frais sont cependant à anticiper: dans le cadre de locations saisonnières, c'est au propriétaire qu'il incombe de régler la taxe d'habitation, contrairement à la location longue durée où le locataire règle directement cette taxe locale s'il y est assujetti.

De courte ou de longue durée, quel type de location pour une meilleure visibilité?

Dans le cas où un bien est loué sur une courte période, le propriétaire peut encaisser le[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles