Saipem: démission du DG, soupçon de corruption.

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
SPM.MI18,620,62

(CercleFinance.com) - Saipem (Dusseldorf: 577305.DU - actualité) , qui fait l'objet d'une enquête pour corruption de la part du parquet de Milan à propos de contrats algériens, annonce ce matin la démission de son directeur général, Pietro Franco Tali, et son remplacement avec effet immédiat par Umberto Vergine. Le groupe a également ?suspendu? deux de ses hauts cadres, dont Pietro Varone, qui dirigeait la principale division du groupe et dont le nom a été cité dans le cadre de l'enquête.

Les faits auraient duré, selon les éléments de l'enquête communiqués par le groupe italien, jusqu'en 2009. Le groupe estime de son côté avoir conduit ses affaires 'dans le respect du droit applicable, de ses procédures internes et de son code d'éthique'.

Le prestataire italien de services pour les sociétés pétrolières, dont la major pétro-gazière Eni (EUREX: E1NT.EX - actualité) détient près de la moitié du capital, a suspendu de ses fonctions le directeur général chargé de la branche Ingéniérie et Construction, M. Pietri Varone, qui est cité dans l'enquête de police , ainsi qu'un autre cadre dont ni le nom ni la position n'ont été indiqués.

Surtout, le directeur général et vice-président du groupe, Pietro Franco Tali, a présenté sa démission, ce qui inclut son mandat d'administrateur. Bien que le nom de M. Tali n'apparaisse pas dans l'enquête du parquet de Milan, le conseil l'a accepté.

En conséquence, Umberto Vergine, actuellement administrateur, a été nommé directeur général à compter de ce jour. Il reprend aussi la tête de la division Ingéniérie et Construction.

Saipem va également mener un audit interne avec l'aide de consultants extérieurs.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.