La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    53 567,24
    +1 800,27 (+3,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Saint-Malo : des dizaines de personnes escroquées depuis des mois avec une fausse location de vacances

·1 min de lecture

L’annonce paraissait peut-être trop belle pour être vraie. Selon le site Actu Bretagne, dimanche 26 septembre, au moins trois plaintes ont été déposées au commissariat de Saint-Malo, en Bretagne, concernant un appartement mis en location sur Leboncoin. Un "bel appartement de 120 m² vue mer en face de la plage de Bon-Secours" pour 800 euros la semaine. Problème : le logement, situé au 7 rue de la Crosse à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) n’existe pas. En effet, précise le site d’information, il y a bien le numéro 7 sur la façade, mais pas de porte pour accéder au logement.

Des dizaines de personnes se sont ainsi fait piéger par cette annonce de rêve. À la fin du mois de juillet, un couple avec son bébé découvre ainsi l'arnaque en arrivant. Des voisins racontent : "Le vacancier est revenu nous voir. Il était fou. Il nous a dit qu’il allait porter plainte". La première d’une longue série qui dure tout le mois d’août et un triste défilé pour les voisins : "Nous, on a vu cinq ou six familles. Mais il y en a sûrement eu d’autres, car on n’était pas tout le temps là", explique l’une des habitantes de la rue.

Surtout qu’il semble que l’annonce frauduleuse soit restée de nombreuses semaines en ligne, occasionnant de nouveaux drames au 7, rue de la Crosse. Selon Actu Bretagne, l’offre était en effet toujours sur Leboncoin dimanche 26 septembre, la location étant même passée de 800 à 1.000 euros la semaine. Il semble toutefois que l’annonce frauduleuse ait finalement été retirée, puisqu’elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Rapport Rebsamen : enfin des solutions pour booster la construction de logements ?
Evergrande : une exposition "limitée" pour la zone euro en cas de faillite
Marseille : une centaine de logements squattés dans une résidence
Angelina Jolie et Brad Pitt se disputent le château de Miraval
Gonesse : trois familles menacées d’expulsion de leur HLM à cause des incivilités de leurs enfants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles