Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0645
    -0,0086 (-0,80 %)
     
  • Gold future

    2 359,70
    -13,00 (-0,55 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 020,34
    -3 183,77 (-4,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,54
    +0,52 (+0,61 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2450
    -0,0105 (-0,84 %)
     

Saint-Gobain pousse ses pions au Canada avec une «importante acquisition»

Hoda Bogdan / Adobe Stock

Le géant français des matériaux de construction Saint-Gobain a annoncé mercredi l'acquisition du groupe canadien Bailey, entreprise spécialisée dans les ossatures métalliques pour la construction légère, pour un montant de 600 millions d'euros (880 millions de dollars canadiens). «C'est une importante acquisition», avec un «acteur majeur dans le domaine des ossatures métalliques», qui «bénéficie d'une très bonne réputation», s'est félicité Benoit Bazin, directeur général de Saint-Gobain, lors d'une conférence de presse téléphonique mardi, précisant que cette acquisition serait financée «intégralement en cash».

L'acquisition de Bailey, qui dispose de 12 usines sur le territoire canadien et réalise un chiffre d'affaires de 532 millions de dollars canadiens en 2023, permet à l'entreprise française de poursuivre sa stratégie d'expansion en Amérique du Nord, et notamment au Canada. Saint-Gobain aura ainsi «triplé de taille en trois ans, pour atteindre 2,3 milliards de dollars canadiens» de chiffre d'affaires au Canada, s'est réjoui Benoit Bazin.

Alors qu'en Europe, les chiffres du groupe sont pénalisés par un marché en repli dans la construction neuve, l'activité au Canada «est portée par un besoin sous-jacent de logement, un soutien fort du gouvernement pour construire plus et vite pour répondre à une croissance démographique record», insiste Benoit Bazin. Les perspectives de croissances de Saint-Gobain outre-Atlantique, et plus globalement hors d'Europe, permettent à l'entreprise (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Piratage : comment hacker une voiture (en deux leçons)
CAC 40 : «le moment de vérité» pour la Bourse, l'emploi aux États-Unis attendu au tournant
L’or inscrit un record, dopé par la guerre au Proche-Orient et en Ukraine
Lydia : la fintech lance une nouvelle application pour vous simplifier la vie
Bourse : CAC 40, Total, Orange, M6, Société générale, Stellantis… au programme de Momentum