La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,40 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    30 842,00
    +1 160,75 (+3,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,07 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,12 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,87 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Saint-Gobain finalise la vente de Lapeyre à Mutares

·2 min de lecture

Dernier épisode d'un feuilleton qui dure depuis plusieurs mois, mardi 1er juin au soir, Saint-Gobain a annoncé la finalisation de Lapayre au fonds Mutares. Les syndicats craignent une casse sociale.

Lapeyre est devenu allemand: ce mardi 1er juin au soir, a annoncé la finalisation de la cession de la chaîne de fabrication et distribution de produits d'aménagement de la maison au fonds Mutares, au grand dam des syndicats, qui craignent une casse sociale. Le groupe français de matériaux de construction, qui a décidé de "concentrer ses ressources sur ses activités stratégiques", attendait l'homologation de l'opération par le tribunal de commerce de Paris, pour confirmer la vente, .

La plus grosse acquisition de Mutares

Saint-Gobain détenait depuis 1996 l'enseigne Lapeyre créée en 1931, qui distribue une gamme de fenêtres, portes, cuisines, salles de bains, rangements pour professionnels et particuliers. Lapeyre, qui a connu des difficultés financières, mais bénéficie actuellement de la reprise perceptible sur le secteur de l'habitation, est composé de 131 magasins alimentés par dix usines de fabrication toutes situées en France, et emploie 3.400 personnes. Le rachat par Mutares est contesté par les syndicats, qui accusent le repreneur du groupe d'avoir l'habitude de siphonner les trésoreries des entreprises qu'il rachète, sur la base d'un audit financier demandé par l'intersyndicale.

"C'est une étape importante dans l'histoire de Mutares, puisque Lapeyre est l'acquisition la plus importante du groupe" a commenté Philip Szlang, président de Mutares France, auprès de l'AFP. Louant les "nombreux atouts de Lapeyre", il s'est déclaré confiant dans la capacité de Mutares à "redonner à l'enseigne sa place de leader de l'aménagement de la maison". Dans un communiqué parallèle, l'acquéreur, qui s'est engagé à ne fermer aucun site dans les deux premières années, tente de dissiper les craintes en indiquant "vouloir développer de manière rentable sa gamme de produits et son réseau".

Un rachat contesté par les syndicats

Arguments qui ne convainquent guère les syndicats. "C'est lamentable, Saint-Gobain envoie 1.000 salariés à la casse et il n'y a aucune émotion", a indiqué Herv[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi