Marchés français ouverture 6 h 23 min
  • Dow Jones

    33 912,44
    +151,39 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    13 128,05
    +80,87 (+0,62 %)
     
  • Nikkei 225

    28 779,39
    -92,39 (-0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,0156
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    -134,76 (-0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    23 668,47
    -449,96 (-1,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    570,11
    -20,66 (-3,50 %)
     
  • S&P 500

    4 297,14
    +16,99 (+0,40 %)
     

Saint-Gobain emprunte 1,5 milliard d'euros pour mieux étaler sa dette

Le groupe français de matériaux de construction Saint-Gobain a annoncé mardi l'émission d'un emprunt obligataire de 1,5 milliard d'euros, notamment dans le but d'allonger la maturité moyenne de sa dette, après plusieurs acquisitions cette année.

L'emprunt est divisé en trois tranches de 500 millions d'euros, à différentes échéances (3, 6 et 10 ans), avec pour la première fois une indexation de la tranche à dix ans sur les objectifs du groupe en matière de réduction de ses émissions directes de gaz à effet de serre et de ses déchets de production non recyclés.

Son endettement net s'inscrivait en légère hausse à 8,3 milliards d'euros fin juin 2022 (36% des fonds propres), contre 7,6 milliards d'euros fin juin 2021, selon un communiqué publié à l'annonce de ses résultats la semaine dernière. Saint-Gobain a annoncé lundi la finalisation de l'acquisition, pour 928 millions de dollars américains, de Kaycan, entreprise familiale nord-américaine de production et distribution de matériaux de construction et de revêtement d'extérieur, numéro un du bardage.

Le producteur de matériaux de construction avait précédemment annoncé l'acquisition du groupe français Chryso et l'intégration de l'américain GCP Applied Technologies, dans le but de devenir numéro deux mondial de la chimie de construction pour "décarboner" ce secteur.

La semaine dernière, Saint-Gobain a fait état d'un bénéfice net en forte hausse (+32,8% à 1,72 milliard d'euros) au premier semestre grâce à une bonne activité dans la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Avast bondit de 40% à Londres après un feu vert britannique pour son rachat par Norton
Axa annonce un programme de rachat d'actions pour un montant très élevé
L'offre astronomique qu'aurait refusée Tiger Wood pour jouer sur le circuit dissident
Bouygues dévoile des résultats contrastés pour le premier semestre
CAC 40 : horizon grisâtre pour la Bourse de Paris, la Fed et la croissance inquiètent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles