La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 038,02
    -808,64 (-1,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Saint-Gobain se construit un avenir durable

·2 min de lecture

Le groupe français multiplie les investissements pour développer des technologies adaptées à la rénovation écologique. Un secteur en forte croissance, dopé par les plans énergétiques américains et européens.

Un cours de Bourse au firmament, qui a bondi de 55 % depuis le début de l'année - la meilleure performance de l'indice CAC 40 -, une croissance de 24,6 % sur le premier semestre 2021, des acquisitions XXL… Chouchou des analystes financiers et des investisseurs, Saint-Gobain a le vent en poupe : le leader mondial des matériaux de construction et des vitrages a tiré profit de la crise sanitaire, qui a vu les ménages multiplier les travaux de rénovation dans leurs logements, notamment en aménageant des espaces de télétravail, et bénéficie également de l'essor des bâtiments écologiques. "L'ambition majeure est de faire de Saint-Go-bain le champion de la construction durable, affirme Benoît Bazin, le directeur général de ce paquebot de 170 000 employés répartis dans 70 pays. Nous sommes en train d'appuyer très fortement sur l'accélérateur."

Ce polytechnicien de 52 ans, ancien rapporteur du Comité interministériel de restructuration industrielle (Ciri) de Bercy, est depuis le 1er juillet le nouvel homme fort de Saint-Gobain. Dauphin entre 2019 et l'été 2021 de l'emblématique PDG Pierre-André de Chalendar - ce dernier conservant la présidence -, Benoît Bazin a été l'architecte du plan Transform & Grow qui fait trembler depuis deux ans les murs d'une maison héritière de la Manufacture royale des glaces fondée par Jean-Baptiste Colbert en 1665. Au pas de charge, ce fils de médecins a entrepris un profond lifting du géant français, qui s'illustre notamment par la suppression des directions-produits, remplacées par des patrons-pays 90 % sont des locaux - aux pouvoirs élargis, et une meilleure représentation des étrangers (50 %) et des femmes (40 %) au comité exécutif.

Acquisitions en hausse

Surtout, Saint-Gobain a opéré un recentrage de son activité sur les secteurs à forte croissance. Au total, plusieurs actifs historiques ont été cédés pour environ 5 milliards d'euros, essentiellement dans la distribution comme Lapeyre, ou la canalisation, par exemple la filiale chinoise de [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles