SAINT-GOBAIN : acquisition aux Etats-Unis

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
SGO.AS44,100,71
BELI.PA28,96-1,13
HDELY17,140,06


(AOF) - Saint-Gobain Performance Pastics, filiale de Saint-Gobain a annoncé avoir procédé au rachat d'American Fluoroseal Corporation, un groupe spécialisé dans les sacs en fluoropolymère à usage médical et de produits d'échantillonage stériles basé aux Etats-Unis. Le (Paris: FR0000072399 - actualité) montant et les modalités de l'opération n'ont pas été détaillés par le groupe.



AOF - EN SAVOIR PLUS


- Développement dans le solaire ;
- Enracinement local des implantations de la branche Distribution Bƒtiment (45% du CA) : bonne connaissance des besoins des clients et fort pouvoir de négociation avec ses fournisseurs ;
- Forte capacité à répercuter la hausse des coûts dans ses prix de vente ;
- Bien positionné sur les pays européens en croissance (20% du CA en Allemagne et Scandinavie).

Les points faibles de la valeur
- Valeur cyclique (80% du CA dans le secteur de la Construction) ;
- Plus de 70% du CA en Europe ;
- Présence encore insuffisante dans les pays émergents ;
- Décote boursière par rapport à ses pairs.

Comment suivre la valeur
- A suivre l'évolution des mises en chantier et des permis de construire ;
- Sensibilité aux cours des matières premières ;
- A suivre la stratégie d'acquisitions dans les pays émergents, l'efficacité énergétique ou le solaire ;
- Plan stratégique 2011-2015 visant à conquérir un statut de valeur de croissance ;
- Projet de scission de Verallia (activité conditionnement) pour poursuivre le recentrage et le désendettement.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Construction - Matériaux
Selon l'agence de notation Fitch les conditions de marché restent difficiles pour les grands cimentiers, et les perspectives, incertaines. Toutefois elle considère que les effets des mesures de réduction de coûts devraient peu à peu porter leurs fruits, conduisant à une légère amélioration de la performance opérationnelle du secteur en 2013. Face à un marché européen en crise, les grands cimentiers misent sur les marchés émergents. Ainsi pour Ciments Français, l 'Amérique latine et l'Asie sont les seules zones de croissance. De plus les plans de restructuration sont parfois renforcés face aux difficultés qui perdurent sur le marché européen et à une inflation des coûts. HeidelbergCement (Other OTC: HDELY - actualité) a économisé sur neuf mois 241 millions d'euros contre un objectif annuel de 200 millions.