La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    46 898,80
    +101,48 (+0,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

Joe Biden veut s'affirmer sur le climat pour réaffirmer le leadership américain

Youen Tanguy
·1 min de lecture
Le président américain Joe Biden, alors candidat démocrate, s'exprime sur le réchauffement climatique le 14 septembre 2020 à Wilmington, dans le Delaware. (Photo: DREW ANGERER via Getty Images via AFP)
Le président américain Joe Biden, alors candidat démocrate, s'exprime sur le réchauffement climatique le 14 septembre 2020 à Wilmington, dans le Delaware. (Photo: DREW ANGERER via Getty Images via AFP)

INTERNATIONAL - C’est un rendez-vous décisif pour Joe Biden. Le président américain organise ces jeudi 22 et vendredi 23 avril un sommet sur le climat en visioconférence auquel il a convié 40 dirigeants mondiaux, dont Emmanuel Macron. La présence de deux autres invités est particulièrement scrutée: celle du président chinois Xi Jinping et de son homologue russe Vladimir Poutine.

Une réunion censée marquer le retour des États-Unis en première ligne dans la lutte contre le changement climatique, après leur désengagement durant le mandat de Donald Trump, lequel avait retiré son pays de l’accord de Paris en 2017. Joe Biden avait d’ailleurs décidé dès son premier jour à la Maison Blanche en janvier 2021 de réintégrer son pays à cet accord.

Pour Jean-Eric Branaa, politologue spécialiste des États-Unis, maître de conférences à l’université Paris 2-Assas, et auteur de Joe Biden. L’homme qui doit réparer l’Amérique (Nouveau Monde), ce sommet est avant tout un “grand rendez-vous international sur le leadership américain”.

“C’est un événement que le président Biden a décidé seul d’organiser, estime auprès de l’AFP Alice Hill, analyste du centre de réflexion Council on Foreign Relations et ancienne conseillère de Barack Obama. Cela ne lui a pas été imposé. Nous pouvons donc nous attendre à ce qu’il veuille démontrer au reste du monde que les États-Unis peuvent, et vont mener” la lutte contre le changement climatique.

Tourner la page Trump et appuyer sur “reset”

“Il agit dans la continuité de Barack Obama qui avait fait...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.