Publicité
La bourse ferme dans 7 h 56 min
  • CAC 40

    7 505,78
    -92,85 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 869,96
    -46,84 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    40 358,09
    -57,35 (-0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    2 416,90
    +9,60 (+0,40 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 860,50
    -412,07 (-0,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 360,63
    -5,26 (-0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,32
    +0,36 (+0,47 %)
     
  • DAX

    18 428,97
    -128,73 (-0,69 %)
     
  • FTSE 100

    8 128,64
    -38,73 (-0,47 %)
     
  • Nasdaq

    17 997,35
    -10,22 (-0,06 %)
     
  • S&P 500

    5 555,74
    -8,67 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    39 154,85
    -439,54 (-1,11 %)
     
  • HANG SENG

    17 279,12
    -190,24 (-1,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2888
    -0,0021 (-0,16 %)
     

La série noire continue pour Boeing : des avions doivent être «immédiatement» inspectés

Forsaken Films - Unsplash

Les ennuis continuent pour l'avionneur américain Boeing. Les générateurs d'oxygène de plus de 2 600 avions de la famille des 737 du groupe doivent être «immédiatement» inspectés pour assurer qu'ils sont en bonne position, a indiqué lundi le régulateur américain de l'aviation (FAA), dans une directive de navigabilité (AD).

Selon la FAA, cette inspection doit être réalisée «d'ici 120 à 150 jours» sur «certains Boeing 737-8, 9, -8200, -700, -800, et –900ER», c'est-à-dire d'anciennes et de nouvelles générations. Quelque 2.612 avions enregistrés aux Etats-Unis doivent être inspectés, a précisé la FAA, sans ordonner que les avions concernés soient cloués au sol dans l'intervalle. La directive concerne le dispositif de masques à oxygène mis à disposition des passagers en cas de dépressurisation de la cabine pendant le vol.

Un 737 dispose en moyenne de 61 générateurs d'oxygène, chacun étant équipé de deux sangles. Elle découle, selon le régulateur, de plusieurs signalements selon lesquels des blocs de services aux passagers (PSU) - équipements situés au-dessus des sièges avec éclairages, ventilation, et d'où tombent les masques à oxygène en cas d'urgence - se sont déplacés à cause d'une «défaillance de l'accroche».

D'après le document diffusé par la FAA, Boeing a examiné cet équipement et identifié que le problème venait d'un point d'attache des sangles des générateurs. Tous les avions de la famille des 737 n'ont pas été équipés de cette façon mais, par précaution, ils doivent tous être (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Législatives 2024 : les agences de notation tirent la sonnette d'alarme sur la dette et les déficits publics
Résultats des législatives 2024 : la gauche en tête, et si finalement, rien ne changeait ?
Perte de mémoire : et si le Covid-19 en était la cause ?
Marine Le Pen : information judiciaire ouverte pour le financement illégal de la campagne de 2022
Une célèbre influenceuse incarcérée pour extorsion : les détails de l'affaire