Publicité
Marchés français ouverture 14 min
  • Dow Jones

    39 134,76
    +299,90 (+0,77 %)
     
  • Nasdaq

    17 721,59
    -140,64 (-0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0716
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 082,47
    -252,85 (-1,38 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 292,64
    -839,11 (-1,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 353,25
    -7,08 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    5 473,17
    -13,86 (-0,25 %)
     

Ils séquestraient et prostituaient une fille de 14 ans : deux mineurs écroués

Deux individus de 17 ans ont été mis en examen pour proxénétisme aggravé à Tours.  - Credit:Emma BUONCRISTIANI / MAXPPP / PHOTOPQR/LE BIEN PUBLIC/MAXPPP
Deux individus de 17 ans ont été mis en examen pour proxénétisme aggravé à Tours. - Credit:Emma BUONCRISTIANI / MAXPPP / PHOTOPQR/LE BIEN PUBLIC/MAXPPP

Le 12 août dernier, une jeune fille de 14 ans se présentait aux gendarmes de Tours et livrait sa sordide histoire. Elle était retenue, en compagnie d'une amie, dans un appartement du centre-ville par deux garçons de 17 ans qui les forçaient depuis environ un mois à se prostituer, raconte Le Figaro. Elle était parvenue à s'enfuir avec un client à la fin d'une passe. Aussitôt, la brigade anticriminalité (BAC) et une équipe de police secours se sont rendues à l'adresse indiquée, où elles ont interpellé les deux suspects et retrouvé la seconde victime, âgée de 20 ans.

La jeune fille de 14 ans a expliqué à la police qu'elle avait commencé par se prostituer volontairement afin d'« échapper à ses problèmes et se faire de l'argent facilement ». C'est en juillet que la situation a mal tourné avec les deux proxénètes mis en cause, qui l'ont forcée à faire des passes contre son gré, parfois sans la rémunérer, et en la menaçant. Il était même interdit pour elle de quitter l'appartement.

« Proxénétisme aggravé »

Les deux garçons ont été mis en examen pour « proxénétisme aggravé » et placés en détention provisoire, a indiqué le procureur de la République de Chartres, Frédéric Chevallier. Dans l'appartement, la police a retrouvé 300 euros en liquide, sept clés d'appartements, des préservatifs usagés, ainsi que des bonbonnes de protoxyde d'azote, utilisées pour « se défoncer en soirée avec les filles », selon un des suspects. La jeune fille de 14 ans a porté plainte.

Les deux [...] Lire la suite