Marchés français ouverture 8 h 3 min
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2041
    +0,0061 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    46 688,61
    -268,77 (-0,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 273,66
    -25,30 (-1,95 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

Séquencer l'ADN, un nouvel enjeu de pouvoir : "La génétique est une arme puissante"

·1 min de lecture

Ces dernières années, la démocratisation des tests ADN a initié une révolution de la généalogie et réveillé des quêtes d’identité. Ils sont de plus en plus nombreux, ceux qui souhaitent se placer précisément dans leur arbre généalogique, en compléter les branches manquantes ou découvrir leurs origines. Mais l’ADN n’éclaire pas seulement le passé. Il permet aussi de préparer le futur, à travers de nombreuses implications dans la recherche scientifique, médicale notamment.

Ainsi, en Thaïlande, le professeur Vorasak Chotleusak dirige le programme national de séquençage du génome de 50.000 Thaïlandais, une tâche titanesque pour sa toute petite équipe, installée dans un laboratoire à l’université de Bangkok. Ce projet doit aider à mieux soigner les populations du Sud-Est asiatique.

Interrogé par Europe 1, Vorasak Chotleusak explique combien il est important pour chaque pays de développer sa propre base de données génétiques, car la majorité des données sur lesquelles travaillent actuellement les scientifiques, notamment pour le développement de nouveaux médicaments, proviennent de populations occidentales, ce qui peut parfois s’avérer dangereux.

>> Retrouvez les Carnets du monde en podcast et en replay ici

Pourquoi est-il si important de connaître son génome pour être mieux soigné ?

"Chacun de nous répond à son environnement, y compris aux produits chimiques et aux médicaments, de façon différente. Une grande partie de cette réponse est dictée par des facteurs génétiques. Dan...


Lire la suite sur Europe1