La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1693
    -0,0037 (-0,32 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 117,98
    +1 838,49 (+5,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 089,55
    +49,07 (+4,72 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Séisme en Haïti : comment des techniciens français aident les secours à distance

·1 min de lecture

Le bilan du séisme en Haïti fait état de près de 2.200 morts, 12.000 blessés et plusieurs centaines de disparus. Sur l'île des Caraïbes, il n'est pas toujours facile pour les secours de repérer les zones les plus sinistrées. Alors, à 8.000 kilomètres de là, à Illkirch-Graffenstaden, près de Strasbourg, les ingénieurs du Sertit (Service régional de traitement d'images et de télédétection) tentent d'aider les sauveteurs haïtiens en analysant des images satellites.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Repérer des zones détruites et des rescapés

Concentrés, Robin et Hervé scrutent jour et nuit leur large écran d'ordinateur, en comparant des images satellite d'Haïti avec d'autres prises avant le séisme. Ils peuvent ainsi repérer des zones détruites ou même des rassemblements de rescapés.

"Là, je suis sur un terrain de foot, on voit qu'il y a quelques petites tentes qui ont été installées", explique Robin au micro d'Europe 1. "Et si on regarde, si on compare avec une image acquise en 2017, on voit que le terrain est tout à fait normal, donc cela veut dire que les gens ont identifié cette zone comme sûre après les séismes et les inondations".

"C'est quelque chose qui me rend fier"

Toutes ces données sont transférées au plus vite aux secours sur place avant d'aller explorer d'autres zones à leur demande. "On nous a rapporté une zone où on n'a pas été", dit au téléphone une femme leur envoyant des indications depuis Haïti. "Il y a d'énormes dégâts. Par exem...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles