La bourse ferme dans 2 h 44 min
  • CAC 40

    6 563,29
    -87,62 (-1,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 105,08
    -60,40 (-1,45 %)
     
  • Dow Jones

    34 869,37
    +71,37 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1682
    -0,0019 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 731,80
    -20,20 (-1,15 %)
     
  • BTC-EUR

    35 900,61
    -1 616,17 (-4,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 040,97
    -60,55 (-5,50 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,90
    +0,45 (+0,60 %)
     
  • DAX

    15 422,05
    -151,83 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 063,36
    -0,04 (-0,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 969,97
    -77,73 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 443,11
    -12,37 (-0,28 %)
     
  • Nikkei 225

    30 183,96
    -56,10 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    24 500,39
    +291,61 (+1,20 %)
     
  • GBP/USD

    1,3542
    -0,0163 (-1,19 %)
     

La sécurité routière américaine sollicite 12 constructeurs dans le cadre de son enquête sur Tesla

·1 min de lecture

L'agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) a demandé à douze constructeurs automobiles des informations sur leur système d'assistance à la conduite dans le cadre de son enquête préliminaire sur celui de Tesla, ouverte après une série d'accidents avec des véhicules d'urgence. La NHTSA souhaite mener une analyse comparative des voitures ayant la capacité, dans certaines circonstances, de contrôler simultanément la direction et le freinage ou l'accélération du véhicule.

Elle a donc envoyé des lettres en ce sens, datées du 13 septembre et consultées mardi par l'AFP, à BMW, Ford, General Motors, Honda, Hyundai, Kia, Mercedes-Benz, Nissan, Stellantis, Subaru, Toyota et Volkswagen. L'agence a débuté son enquête en août après avoir constaté onze accidents depuis janvier 2018 impliquant une voiture du groupe dirigé par Elon Musk et des véhicules d'urgence en cours d'intervention.

>> A lire aussi - Tesla a déposé un brevet pour des essuie-glaces lasers

Dans tous ces cas, un système d'aide à la conduite développé par Tesla était enclenché, qu'il s'agisse de l'Autopilot ou du simple régulateur de vitesse. L'agence a par la suite inclus un douzième accident dans son enquête qui porte sur les Model Y, X, S et 3 de la marque américaine mis sur le marché entre 2014 et 2021. Elle a demandé aux autres constructeurs automobiles des détails sur leurs propres systèmes d'aide à la conduite, sur la façon dont ils les avaient développés et testés, sur les méthodes utilisées pour détecter la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Renault : projet de voiture à hydrogène sur l’ex-site Nissan de Barcelone, des milliers d’emplois espérés
Essai Mazda MX-5 : la voiture qui donne la banane
Le prix moyen des taxis dans les principaux aéroports européens
Nationalisation des autoroutes : le rappel de Bruno Le Maire à Marine Le Pen
Contrôle technique des deux-roues : le recours d'urgence de l'association "Respire" rejeté

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles