Marchés français ouverture 5 h 53 min
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 658,73
    +112,55 (+0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,2162
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    29 462,41
    +71,15 (+0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    26 454,27
    -381,30 (-1,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    648,01
    +0,69 (+0,11 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

"Sécurité globale": pour Castex, "c'est une loi dont la France a besoin pour assurer la sécurité"

Ambre Lepoivre
·1 min de lecture
Le Premier ministre Jean Castex le 2 décembre 2020 sur BFMTV - BFMTV
Le Premier ministre Jean Castex le 2 décembre 2020 sur BFMTV - BFMTV

Alors que le projet de loi sur la "sécurité globale" est en plein tumulte en raison de son article 24, le Premier ministre a réaffirmé son soutien total à ce texte. Invité ce mercredi matin sur BFMTV-RMC, Jean Castex a insisté sur le fait que la loi ne devait pas être réduite à la seule disposition sur l'encadrement de l'image des policiers qui est très décriée.

"Les parlementaires ont très bien fait de voter cette loi qui comprend d'autres articles que l'article 24. C'est une loi dont la France a besoin pour assurer mieux et davantage la sécurité de nos concitoyens", a-t-il assuré.

Et d'ajouter: "C'est une bonne loi. Elle va créer une police municipale à Paris, elle va renforcer la coordination avec la police nationale, elle va aussi augmenter de 8% le budget alloué à la justice", a énuméré le Premier ministre, glissant en même temps que la rédaction de l'article 24 "visait à protéger nos forces de l'ordre". "Notre intention n'était en rien de porter atteinte à la liberté de la presse qui est sacrée", a-t-il affirmé.

Article original publié sur BFMTV.com