Marchés français ouverture 6 h 19 min
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 573,08
    -231,77 (-0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    52 555,39
    -399,99 (-0,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

Sécheresse, pièces détachées… dès 2023, vos cotisations d’assurance risquent de bondir

·1 min de lecture

Les assureurs auront la main légère sur leurs contrats d’assurance dommage en 2022, pointe une étude du cabinet de conseil Facts & Figures. En assurance auto, l’augmentation devrait se situer en moyenne entre 0,5% et 1% pour l’année prochaine. Ces contrats ont bénéficié de la chute considérable du trafic routier, et donc de la baisse de la sinistralité durant les deux confinements de 2020 mais aussi le troisième de 2021. Malgré les différents gestes des assureurs et mutuelles - gel des tarifs, redistribution de cotisation, etc. -, le ratio de sinistre sur prime, indicateur qui témoigne de la viabilité financière d’un contrat, a ainsi diminué en moyenne de 6,4 points en 2020, pour atteindre 75,1%. Le constat est similaire en habitation, la présence accrue des Français à leur domicile a entraîné une diminution des vols. Le ratio a diminué de 4,5 points, à 72,4%, et devrait entraîner une hausse modérée de 1% à 1,5% des cotisations des assurés.

Finalement, le spectre d’une hausse brutale des cotisations ne plane pas sur 2022 mais 2023. Tout d’abord, les prix des réparations continueront de croître fortement. Le parc automobile français est en pleine mutation, faisant face à une proportion croissante des coûteux SUV et véhicules électriques. Sans parler de l’arrivée de voitures Tesla pour lesquelles les concessionnaires “sont rares” et la concurrence “quasi-inexistante”. Même dans le parc plus ancien, les coûts sont lourds à supporter pour les assureurs. Les propriétaires de voitures (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Mutuelle : bonne nouvelle pour les clients de la Matmut
“Ce projet de loi de finances est celui de la stabilité fiscale”, prévient le député LREM, Alexandre Holroyd
Comment vos intérêts, dividendes et revenus fonciers sont taxés à la source
Plan conventionnel de redressement : procédure et durée
Placements : 5 alternatives au Livret A selon votre profil de risque

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles