La bourse ferme dans 4 h 16 min
  • CAC 40

    5 986,84
    +192,69 (+3,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 453,63
    +111,46 (+3,33 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9886
    +0,0059 (+0,60 %)
     
  • Gold future

    1 712,20
    +10,20 (+0,60 %)
     
  • BTC-EUR

    20 189,36
    +589,19 (+3,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,46
    +18,11 (+4,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,18
    +0,55 (+0,66 %)
     
  • DAX

    12 575,93
    +366,45 (+3,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 038,96
    +130,20 (+1,88 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1338
    +0,0019 (+0,17 %)
     

Sécheresse : deux anciens puits abandonnés depuis trente ans ont été rouverts

Cet été, sécheresse et canicule poussent de nombreux départements à imposer des restrictions afin de limiter la consommation de l'eau et éviter tout manque. C'est le cas notamment en Côte-d'Or, où selon l'Agence régionale de santé, l’approvisionnement en eau devient fragile dans certaines zones. Pour répondre aux besoins en eau potable, le syndicat des eaux a obtenu l'autorisation de rouvrir deux anciens puits abandonnés depuis trente ans mi-juillet, rapporte France Bleu Bourgogne, mercredi 17 août.

Cette réouverture était anticipée depuis des années par le syndicat intercommunal d'adduction d'eau et d'assainissement du bassin versant de la Vingeanne de la Saône et de l'Ognon, le Sisov, précisent nos confrères. "Il y a deux ans, on a bien cru qu'on allait restreindre l'accès à l'eau potable", a confié Jean-Paul Delfour, maire de Perrigny-sur-l'Ognon et président du syndicat.

Voyant le débit des deux puits utilisés dans le secteur de Pontailler-sur-Saône baisser, Jean-Paul Delfour décide de nettoyer et d'analyser la qualité de l'eau de deux autres puits inactifs depuis plus de trente ans. "L'eau des puits, qui n'était pas conforme il y a plus de trente ans, était avec les nouveaux standards de l'ARS, désormais conforme", a indiqué Jean-Paul Delfour. Le maire obtient ainsi l'autorisation mi-juillet de les rouvrir et de puiser l'eau. Une ressource en eau supplémentaire bienvenue pour sept communes "qui nous permet de passer cet épisode de sécheresse préoccupante" avec un apport de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'inflation au Japon atteint un nouveau record… depuis fin 2014
Les subventions accordées à la Fédération nationale des chasseurs en hausse de... 23.000 % depuis 2017
Covid-19 : se faire vacciner pendant une grossesse présente peu de risques, selon deux études
Cet été, méfiez-vous de l'arnaque aux virements
À Londres, la City a perdu 14% de ses restaurants depuis la pandémie