Marchés français ouverture 6 h 26 min
  • Dow Jones

    34 393,75
    -85,85 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    14 174,14
    +104,72 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 395,01
    +233,21 (+0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2124
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    33 568,93
    +1 112,81 (+3,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 017,67
    +48,83 (+5,04 %)
     
  • S&P 500

    4 255,15
    +7,71 (+0,18 %)
     

Ryanair et British Airways visés par une enquête pour non remboursement des billets

·1 min de lecture

Bien que le trafic aérien reprenne progressivement, la pandémie de Covid-19 continue, à posteriori, d'affecter certaines compagnies. La compagnie aérienne britannique British Airways et l'irlandaise Ryanair sont visées par une enquête concernant le non-remboursement de billets pendants la pandémie, a annoncé mercredi le gendarme britannique de la concurrence.

L'Autorité de la concurrence (Competition and Markets Authority) explique dans un communiqué qu'elle entend déterminer si ces deux transporteurs ont enfreint la loi sur la protection des consommateurs. Cette enquête sur British Airways et Ryanair intervient après un examen de l'ensemble du secteur lancé en décembre 2020 par la CMA.

L'Autorité s'était saisie du sujet après des informations suggérant que des voyageurs n'avaient pas pu obtenir des remboursements pour des vols qu'ils n'avaient pas pu prendre du fait des restrictions liées à la crise sanitaire. Selon la CMA, pendant les périodes de confinement, British Airways s'est contenté de proposer des bons à valoir sur un prochain voyage, ou des changements de billets. Cette dernière option avait été proposée également par Ryanair. La loi prévoit que les clients ont droit à un remboursement dans les 14 jours.

La CMA estime que ces pratiques ont pu être injustes et va désormais chercher à résoudre le problème auprès des compagnies, en essayant d'obtenir par exemple des remboursements pour les clients affectés. "Nous comprenons que les compagnies aériennes ont traversé une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Compagnie des Alpes (Futuroscope, Parc Astérix) lance une grosse augmentation de capital
Lidl à nouveau condamné pour faute inexcusable après le suicide d’un salarié
Jeff Bezos, Elon Musk... Plusieurs milliardaires américains auraient échappé à l'impôt pendant des années
Boeing tente de renégocier le prix de l'Air Force One et annonce un an de retard
Amazon : "le salarié français de l'année 2020" licencié pour avoir critiqué la politique salariale ?