Marchés français ouverture 42 min
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 107,55
    +659,54 (+2,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,2101
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    27 954,77
    +236,10 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    40 750,00
    -1 743,62 (-4,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 360,45
    -27,45 (-1,98 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     

La Russie souhaite quitter l'ISS et construire sa propre station spatiale

·1 min de lecture

La Russie a annoncé mardi son intention de construire le premier module de sa propre station spatiale d'ici 2025, après que le gouvernement a laissé entendre qu'il pourrait abandonner la Station spatiale internationale (ISS). "Le premier module de base pour la nouvelle station orbitale russe est déjà en construction", a déclaré sur Telegram le chef de l'agence spatiale russe Roscosmos, Dmitri Rogozine. "L'objectif est qu'il soit prêt à être lancé en orbite en 2025", a-t-il déclaré.

Cette annonce survient après des propos contradictoires des autorités russes sur leurs plans spatiaux. Le vice-Premier ministre Iouri Borissov avait laissé entendre dimanche, que Moscou allait se retirer de l'ISS dès 2025 pour se concentrer sur la construction de sa propre station. Roscosmos avait nuancé ces propos en affirmant à l'AFP que la décision serait prise après 2024 "sur la base de l'état technique" de la station.

À lire aussi — La Russie et la Chine veulent construire ensemble une station lunaire

Selon Moscou, l'état de l'ISS laisse à désirer, avec des modules qui "ont pratiquement atteint leur fin de vie". Début avril, le directeur de vol du segment russe de l'ISS, Vladimir Soloviev, avait quant à lui estimé que la durée de vie du laboratoire orbital pouvait être prolongée jusqu'en 2030, tout en disant s'attendre à "une avalanche de défaillances" après 2025.

Iouri Borissov a lui estimé lundi que l'état de vieillissement de l'ISS laissait présager une "catastrophe". "Nous ne pouvons pas mettre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Entre visioconférences et crise sanitaire, peut-on encore rire au travail ?
Un professeur en neurosciences révèle 9 conseils qu'il donnerait à la version plus jeune de lui-même
Vous êtes en télétravail et n'osez pas dire à votre patron ce qui vous pèse ? Racontez-nous !
Voici comment créer votre vie professionnelle idéale et obtenir l'accord de votre patron
Comment stimuler votre créativité grâce à une méthode utilisée par Steve Jobs et Albert Einstein