Marchés français ouverture 1 h 9 min
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 875,30
    +328,32 (+1,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0244
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    20 154,16
    -21,46 (-0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    24 199,60
    +8,35 (+0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    589,85
    +18,56 (+3,25 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     

La Russie, pôle majeur des cryptos, les interdit pour payer

Une nouvelle loi russe renforce encore l’interdiction de faire des paiements en crypto-monnaies. Le pays a une position ambivalente sur les actifs numériques.

L’utilisation des cryptos était déjà très limitée en Russie — mais cela n’était pas encore assez. Vladimir Poutine a signé le jeudi 14 juillet 2022 une nouvelle loi, qui encadre encore plus l’utilisation des actifs numériques dans le pays et interdit les paiements en crypto-monnaies.

Il existait déjà depuis janvier 2021 une réglementation interdisant les paiements, mais comme le rapporte Blockwork le 15 juillet, des députés russes auraient estimé qu’elle n’était « pas suffisante », étant donné qu’elle prohibait seulement les « jetons de paiement ».

La nouvelle loi, qui va apporter plus de précisions et plus fermement encadrer les échanges cryptos, doit entrer en action le 25 juillet, selon Siècle Digital.

crypto (2)
crypto (2)

Les cryptos ne sont pas interdites, seulement les paiements

Blockwork indique que les « NFT, les security tokens et les utility tokens » sont désormais interdits comme moyens de paiement par la nouvelle loi. Ces tokens sont des formes particulières de transactions sur une blockchain, qui servent à réaliser des investissements dans des entreprises. Comme ils n’étaient pas expressément cités dans la précédente loi, ils auraient pu être utilisés afin de contourner l’interdiction.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles