La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 933,09
    +387,42 (+1,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

La Russie est officiellement accusée d’une cyberattaque contre un satellite européen

Ka-Sat
Ka-Sat

Le réseau internet du satellite Ka-Sat opéré par des entreprises européennes et américaines est tombé en panne le 24 février dernier. Le Kremlin serait à l’origine de cette opération.

On s’en doutait, mais c’est désormais officiel. Ce 10 mai 2022, l’Union européenne, les États-Unis ainsi que le Royaume-Uni accusent les autorités russes d’avoir mené une cyberattaque contre un satellite européen. Le réseau lié à l’appareil était mystérieusement tombé en panne le 24 février dernier, le soir de l’invasion russe de l’Ukraine.

Le Kremlin est rapidement devenu le premier suspect puisque ce satellite baptisé Ka-Sat est utilisé pour les communications de l’armée ukrainienne. L’armée russe aurait voulu semer le trouble avant de lancer ses premières frappes.

Sauf que l’appareil fournit aussi un accès internet à des particuliers. Des clients des opérateurs spécialisés Nordnet (filiale de Orange) et Bigblu ont été touchés par ces perturbations et certains dommages ont rendu le matériel informatique inutilisable. Bigblu s’est engagé à remplacer les modems défectueux.

Dans un communiqué conjoint,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles