La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 097,30
    -743,97 (-1,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Russie : les exportations de Champagne vont reprendre

·1 min de lecture

Le Champagne de retour en Russie. Malgré la vive controverse franco-russe autour de l'appellation "Champagne", le Comité interprofessionnel du vin de Champagne s'est prononcé pour la reprise des exportations dès le 15 septembre, confirmant une information du magazine Terre de Vins. Le Comité (CIVC) avait conseillé début juillet aux producteurs de suspendre temporairement les exportations, en réaction à une nouvelle loi russe.

Signée le 2 juillet, cette loi viti-vinicole oblige les distributeurs de champagne à troquer le titre prestigieux de "champagne" contre celui de "vin pétillant" sur la contre-étiquette des bouteilles écrite en cyrillique, réservant la dénomination "champanskoïe" aux producteurs russes de vins pétillants. "La levée de la suspension des exportations est une mesure d'apaisement qui s'ajoute à notre désir de ne pas saisir l'Organisation Mondiale du Commerce. Nous respecterons la nouvelle loi", a affirmé Jean-Marie Barillère, co-président du CIVC et président de l'Union des Maisons de Champagne (UMC), qui continue de prôner le dialogue diplomatique.

>> A lire aussi - L'affaire du champagne russe pourrait passer devant l'Organisation mondiale du commerce, assure Paris

Le CIVC a décidé cette levée alors que les autorités russes n'ont toujours pas répondu, selon lui, à une lettre commune envoyée en juillet par trois ministres français à leurs homologues russes. Le courrier émanait du ministre délégué au Commerce extérieur Franck Riester et des ministres de l'Economie, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tous les nouveaux films de Disney sortiront d'abord au cinéma cette année
Privé de publicité par Google, France Soir dénonce une "une atteinte à la liberté d'expression"
Les alternatives à la viande, un placement d’avenir ? : le conseil Bourse du jour
CAC 40, LVMH, Bitcoin, L’Oréal, M6… : au programme de la newsletter Momentum
Carrefour : feu vert pour le rachat de Bio C’Bon, mais 8 magasins devront être vendus !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles