La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    -2,90 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    46 470,10
    -5 208,76 (-10,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,06 (-0,10 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,45 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,67 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,61 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3830
    +0,0046 (+0,33 %)
     

La Russie exige que tous les smartphones du pays soient vendus équipés de logiciels russes

·1 min de lecture

La Russie exige désormais que tous les appareils "intelligents", y compris les smartphones, les ordinateurs portables et les téléviseurs connectés, dans le pays soient préinstallés avec des logiciels russes. Selon certains locaux, cette décision fait partie d'une "loi contre Apple." La nouvelle législation est entrée en vigueur jeudi, et s'applique à tous les appareils achetés dans le pays à partir de ce jour.

Reuters note que la Russie considère cette loi comme un moyen d'aider les entreprises russes de logiciels à concurrencer les entreprises internationales. L'agence de presse ajoute que la loi a posé problème à Apple, beaucoup de personnes dans le pays la qualifiant de "loi contre Apple". Mais la marque à la pomme a accepté le mois dernier d'autoriser les utilisateurs à installer des logiciels russes lors de la configuration des téléphones, rapporte Reuters.

À lire aussi — La Russie accuse Twitter de 'violer la loi' et ralentit sa vitesse de fonctionnement

La société a déclaré qu'elle proposerait des applications de développeurs russes aux utilisateurs lorsqu'ils commenceront à activer et à configurer leurs nouveaux téléphones, mais a précisé que toutes les applications sont vérifiées pour s'assurer qu'elles respectent les politiques d'Apple en matière de confidentialité et de sécurité, selon Reuters.

Cela signifie que les utilisateurs seraient en mesure de choisir des applications russes plutôt que des applications étrangères lors de la configuration de leurs appareils. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tim Cook, le patron d'Apple, évoque des travaux sur les technologies de voiture autonome
Les données personnelles volées à 533 millions d'utilisateurs de Facebook ont été mises en ligne
Covid-19 : voici les effets secondaires des vaccins en fonction de son âge et de son sexe
Cette animation montre comment la Terre et la Lune se déplaceront ces trois prochaines années
Le dogecoin flambe après qu'Elon Musk a annoncé l'envoi de la cryptomonnaie 'sur la Lune'