Marchés français ouverture 6 h 25 min
  • Dow Jones

    33 550,27
    -68,63 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 092,85
    +29,25 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    32 066,07
    -305,83 (-0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0515
    -0,0060 (-0,57 %)
     
  • HANG SENG

    17 611,87
    +144,97 (+0,83 %)
     
  • Bitcoin EUR

    25 169,70
    +235,28 (+0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    566,63
    +3,98 (+0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 274,51
    +0,98 (+0,02 %)
     

La Russie dit avoir abattu des drones ukrainiens, notamment en Crimée et près de Moscou

La Russie a affirmé dans la nuit de dimanche à lundi avoir abattu plusieurs drones ukrainiens en Crimée annexée, dans la région de Moscou ainsi que celles de Belgorod et Voronej, proches de l'Ukraine.

"Des drones ont été interceptés au-dessus des zones ouest, sud-ouest, nord-ouest et est de la péninsule de Crimée, des districts d'Istra (ouest) et Domodedovo (sud) dans la région de Moscou, des régions de Belgorod et Voronej (sud-ouest)", a détaillé le ministère de la Défense russe sur Telegram, sans préciser le nombre d'appareils détruits ni faire état de dégâts ou victimes à ce stade.

Plusieurs drones abattus

"Les ateliers de production de l'usine de blindés de Kharkiv, où la réparation et la restauration des véhicules blindés des forces armées de l'Ukraine étaient réalisées, ont été touchés par une frappe de missiles", a par ailleurs déclaré la même source.

Plus tôt, le chef de l'administration militaire ukrainienne locale, Oleg Synegubov, a rapporté sur Telegram qu'une entreprise de la ville avait été touchée par "quatre missiles guidés S-300" et qu'un incendie s'était déclaré. Kharkiv et la région du même nom se trouvent juste au sud de Belgorod en Russie.

Dimanche, la défense aérienne russe a abattu un drone ukrainien dans la région de Moscou et six autres qui se dirigeaient vers la péninsule de Crimée.

Article original publié sur BFMTV.com