Publicité
Marchés français ouverture 3 h 38 min
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 324,10
    -246,66 (-0,64 %)
     
  • EUR/USD

    1,0745
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    18 361,29
    -69,10 (-0,37 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 620,77
    -229,45 (-0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 386,33
    +48,58 (+3,63 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

La Russie a établi un mur de mines pour déjouer la contre-offensive ukrainienne

Daniel Sanchez / USAF

La contre-offensive ukrainienne pourra-t-elle vraiment avoir un impact sur le cours de la guerre ? C’est la question que se posent de nombreux analystes alors que la Russie continue de construire un gigantesque réseau défensif sur toute la ligne de front, en particulier de la région de Kherson, juste au nord de la Crimée. D’après des images satellites obtenues par CNN, l’armée de Moscou a établi un vaste système de fossés antichars, de tranchées, d’obstacles en tous genres mais a également enterré un nombre faramineux de mines anti-blindés et antipersonnels.

Au cours de l'année 2023, la totalité de la ligne de front des deux côtés a été minée. Les Nations unies ont déjà qualifié l'Ukraine d'État le plus miné au monde. Et cette utilisation massive des mines devrait malheureusement continuer d'augmenter en raison de la manière dont la guerre de position est menée. Le conflit étant loin d'être terminé, la poursuite de la pose d'explosifs pourrait avoir des conséquences désastreuses pour les générations futures d’Ukrainiens. Selon les rapports officiels, 250.000 kilomètres carrés du territoire ukrainien ont été minés. À titre de comparaison, cela équivaut à la totalité du Royaume-Uni (244.000 kilomètres carrés).

Les experts estiment que la situation en Ukraine est pire qu'en Afghanistan et en Syrie. Le nombre de munitions non explosées, de mines antipersonnel, antichars et autres obus explosifs est estimé à plusieurs millions d'unités. Pendant ce temps, les champs de mines de l'Ukraine (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les Windsor : la famille royale, un boulet ou une aubaine pour l'économie britannique ?
Covid-19 : Jair Bolsonaro soupçonné d'avoir falsifié des certificats de vaccins, son domicile perquisitionné
Comment déclarer votre bien immobilier aux impôts, notre comparatif des cartes de fidélité pour vos courses… Le flash éco du jour
JO de Paris 2024 : plus de 200.000 candidatures reçues pour devenir bénévole
Un vaccin contre la bronchiolite approuvé, première mondiale