Marchés français ouverture 3 h 57 min
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 533,20
    +131,15 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,0897
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    21 532,46
    -425,90 (-1,94 %)
     
  • BTC-EUR

    21 605,02
    -478,29 (-2,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,61
    -8,71 (-1,60 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     

Comment les Russes et les Chinois ont travaillé ensemble sur des scénarios de propagande

Une fuite de mails d’un géant médiatique russe révèle des partenariats entre les gouvernements russes et chinois pour diffuser conjointement des contenus politiques.

La fuite était presque passée inaperçue. Le média d’investigation américain The Intercept a récupéré des mails piratés du groupe audiovisuel russe VGTRK et détaille leur contenu dans un article publié ce 30 décembre 2022. On y découvre de nombreux échanges et rapports issus de réunions avec des entreprises médiatiques chinoises dans le but de se coordonner sur les messages politiques à diffuser. Les pirates anonymes avaient attaqué l’entreprise russe en avril et ont mis en ligne 13 téraoctets de fichiers privés.

Parmi les dossiers confidentiels, un accord bilatéral signé en juillet 2021 entre les instances officielles russes et chinoises indique explicitement que la coopération sur la couverture de l’actualité est un objectif majeur pour les deux régimes. Lors d’un sommet virtuel, des personnalités éminentes des gouvernements et des médias russes et chinois ont discuté de stratégies numériques et la coproduction d’émissions de télévision.

Le partenariat dispose que « les médias des deux pays doivent se soutenir mutuellement dans la couverture des événements majeurs […] Les parties ont noté la nécessité de développer des mécanismes d’échanges d’informations et d’opinions entre la Russie et la Chine […] L’échange d’opinion porte sur des questions d’intérêts mutuels aux deux pays. »

Des entreprises du secteur privé ont également participé aux réunions et font partie des signataires,

[Lire la suite]