Marchés français ouverture 40 min

Le russe Gazprom paie 2,9 milliards de dollars pour solder son conflit avec l'Ukraine

1 / 2

Le russe Gazprom paie 2,9 milliards de dollars pour solder son conflit avec l'Ukraine

Le géant gazier russe Gazprom a annoncé vendredi avoir payé 2,9 milliards de dollars à son homologue ukrainien Naftogaz pour mettre fin à un long bras de fer judiciaire devant les juridictions internationales.

"Gazprom a effectué le versement de 2,9 milliards de dollars" conformément à la décision prise en février 2018 par la cour d'arbitrage de Stockholm, a déclaré un porte-parole de cette entreprise, cité par les agences de presse russes.

Samedi dernier, Gazprom avait annoncé avoir accepté de verser cette amende, alors que Moscou et Kiev avaient trouvé la semaine passée un accord sur la prolongation du transit du gaz russe vers l'Europe, qui expirait le 31 décembre.

Un arbitrage datant de 2018

Dans le cadre de cet accord, le patron de Gazprom Alexeï Miller, cité par les agences russes, avait annoncé que son groupe avait accepté de payer l'amende de 2,6 milliards de dollars (2,9 milliards avec les pénalités) à laquelle l'avait condamné la cour d'arbitrage de Stockholm en février 2018. Selon Alexeï Miller, Naftogaz s'est engagé en échange à abandonner toutes les autres poursuites judiciaires engagées devant les juridictions internationales.

La cour d'arbitrage de Stockholm avait été saisie dans ce dossier aux multiples facettes après l'arrivée au pouvoir en Ukraine de dirigeants pro-occidentaux en 2014. La condamnation était censée solder tous les contentieux entre Gazprom et Naftogaz, mais d'autre s'étaient rajoutés ensuite...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi