La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 981,12
    +1 831,48 (+5,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

La rumeur avait vu juste : Netflix se lance sur le marché des jeux vidéo sur mobile

·1 min de lecture

C’est désormais officiel : après avoir effectivement recruté Mike Verdu, l’ancien directeur de l’éditeur de jeux EA Mobile et d’Occulus, Netflix confirme désormais ses intentions de développer des jeux vidéo. Les titres pourront être liés à ses productions de vidéos interactives et même en faire partie. C’est le cas, par exemple, avec Black Mirror Bandersnatch, ou encore de Stranger Things. Le service se démarque de la concurrence en faisant apparaître les jeux comme une catégorie de contenus supplémentaires et non pas comme une plateforme à part. Les jeux devraient être liés aux films et séries produites par Netflix. Ces jeux seront inclus dans l’abonnement, sans frais supplémentaire. Pour le moment, le service de VSOD ne livre pas de détails sur les types de jeux qu’il compte implanter sur la plateforme.

La réalité virtuelle au programme

Tout ce que l’on sait, c’est que seuls les utilisateurs de l’application Netflix pour mobile pourront bénéficier de ces jeux dans un premier temps. C'est bien tout ce que l'on peut tirer de l’annonce faite lors de la publication du rapport financier de la firme pour le second trimestre de cette année. Déjà, dès le mois d'avril, le directeur d’exploitation, Greg Peters, avait évoqué la future implication de Netflix dans l’univers du jeu vidéo, cette fois aussi lors de la publication du rapport financier du premier trimestre 2021.

Enfin, dernièrement, Netflix et l’entreprise de production audiovisuelle Shondaland avaient renouvelé leur partenariat de coproduction. Et leur nouvel accord vient justement élargir le domaine de production à celle du jeu, de l’interactivité avec les films et de la réalité virtuelle.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles