Marchés français ouverture 8 h 13 min
  • Dow Jones

    34 930,93
    -127,59 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    14 762,58
    +102,01 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1848
    +0,0022 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    33 676,75
    +522,03 (+1,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,33
    +8,40 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    4 400,64
    -0,82 (-0,02 %)
     

De Rugy enfariné: l'élu dénonce "un mode d'action politique commun aux extrêmes"

·2 min de lecture
Francois de Rugy sur les Champs-Elysées le 14 juillet 2019 - Lionel BONAVENTURE © 2019 AFP
Francois de Rugy sur les Champs-Elysées le 14 juillet 2019 - Lionel BONAVENTURE © 2019 AFP

"C'était manifestement une action préméditée." Alors qu'il était en terrasse, vendredi soir, à Nantes, François de Rugy a été enfariné par une jeune femme.

"Nous faisions une pause dans une action militante quand une personne s'est avancée et m'a jeté de la farine à la figure. Par chance des policiers se trouvaient dans le secteur, ils ont pu arrêter la personne qui prenait la fuite en courant", a-t-il raconté ce samedi sur le plateau de BFMTV.

La tête de liste LaREM pour les régionales en Pays de la Loire a "immédiatement porté plainte au commissariat de police de Nantes", afin qu'une "action soit intentée en justice contre cette militante d'extrême-gauche", a-t-il expliqué.

"Un mode d'action politique"

Selon lui, il ne s'agit pas de "personnes lambda" qui sont à l'origine de ces actions car "on ne se promène pas dans la rue avec de la farine dans sa poche ou dans son sac à main":

"C'est quelqu'un qui a prémédité son action, j'étais sur la place depuis 30-45 minutes, et donc j'avais sans doute été vu par ces personnes. Par ailleurs, ça a été quasiment revendiqué sur un site internet d'extrême gauche qui a publié la vidéo. On voit bien qu'il y a derrière un mode d'action politique, qui est manifestement commun aux extrêmes. On a vu le président de la République être giflé par un militant d'extrême droite, sans doute Jean-Luc Mélenchon a été visé par un militant d'extrême-droite lui aussi. De l'extrême-droite à l'extrême-gauche, il y a un point commun: c'est ce mode d'action qui vise à nous intimider."

L'homme politique a, enfin, affirmer condamner "les violences, d'où qu'elles viennent et quelles que soient les cibles".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles