La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 898,52
    -93,00 (-0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,2098
    -0,0057 (-0,47 %)
     
  • Gold future

    1 831,20
    -20,20 (-1,09 %)
     
  • BTC-EUR

    29 578,45
    -1 562,46 (-5,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    684,44
    -50,71 (-6,90 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,28
    -1,29 (-2,41 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    13 050,11
    -62,53 (-0,48 %)
     
  • S&P 500

    3 778,29
    -17,25 (-0,45 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3606
    -0,0085 (-0,62 %)
     

Rugby: trois Argentins, dont le capitaine Matera, suspendus pour propos "xénophobes"

AFP
·1 min de lecture

L'euphorie de la récente victoire des Argentins contre les All Blacks (25-15) est en train de retomber comme un soufflet. Trois joueurs de la sélection argentine, dont son capitaine Pablo Matera, ont été suspendus à titre conservatoire pour "des propos discriminatoires et xénophobes" publiés sur les réseaux sociaux entre 2011 et 2013. La Commission de discipline de la fédération a été chargée d'ouvrir une procédure contre Guido Petti, Santiago Socino et Pablo Matera, auquel le brassard de capitaine a en outre été retiré.

"L'Union argentine de rugby rejette avec force les propos discriminatoires et xénophobes publiés par des membres de l'équipe des Pumas sur les réseaux sociaux", a indiqué la fédération dans un communiqué, après la récente mise au jour de tweets datant de la période 2011-2013. Dans ces tweets, Matera, qui évolue au poste de troisième ligne au Stade français, parlait de "renverser des Noirs" avec sa voiture et dénigrait les Boliviens et les Paraguayens.

La fédération a reconnu qu'elle devait agir, bien que ces publications soient anciennes et qu'elles ne "reflètent pas l'intégrité personnelle que les trois ont montrée sous...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi