La bourse ferme dans 1 h 33 min
  • CAC 40

    6 584,40
    +52,48 (+0,80 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 088,23
    +23,40 (+0,58 %)
     
  • Dow Jones

    35 011,68
    -46,84 (-0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1788
    -0,0038 (-0,32 %)
     
  • Gold future

    1 794,50
    -5,30 (-0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    33 567,98
    +632,29 (+1,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    928,13
    -1,79 (-0,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,95
    +0,30 (+0,42 %)
     
  • DAX

    15 531,98
    +12,85 (+0,08 %)
     
  • FTSE 100

    7 013,86
    +17,78 (+0,25 %)
     
  • Nasdaq

    14 718,52
    +57,95 (+0,40 %)
     
  • S&P 500

    4 398,47
    -2,99 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3847
    -0,0032 (-0,23 %)
     

Rugby - Tournoi U20 - Les Bleuets ouvrent mal leur Tournoi des Six Nations en s'inclinant devant l'Angleterre

·2 min de lecture

Après avoir mené de seize points à la pause, l'équipe de France des moins de vingt ans est tombée face aux Anglais (22-38), samedi à Cardiff, pour l'ouverture du Tournoi des Six Nations. Sur la pelouse synthétique de l'Arms Park de Cardiff, où se joueront les rencontres de ce Tournoi des Six Nations nouvelle formule adaptée à la crise sanitaire, c'est-à-dire unité de lieu et bulle sanitaire, les Bleuets se sont inclinés d'entrée face à l'Angleterre (22-38), défaite sèche sans bonus. Ils étaient pourtant bien entrés dans la compétition dès la 3e minute par un essai de l'ailier Nelson Épée, et les jeunes Français prirent l'avantage avec le doublé d'Épée, bien servi d'une longue passe au pied de son ouvreur Debaes (14e, 12-3). Ce même Épée, qui porte bien son nom, profita d'un « deux contre un » d'école dans le côté fermé pour réussir un triplé (21e, 19-3). Excellents au contre dans le jeu au sol, dominateurs à l'impact, prompts dans les soutiens, les Bleuets semblaient avoir fait le break à la pause, mais c'était sans compter sur la réaction anglaise. Elle survint d'entrée de seconde période dans le sillage d'un pack blanc puissant et organisé sur les ballons portés. Deux avancées groupées comme autant d'essais en force (46e, 50e) permirent aux jeunes Anglais de combler une partie de leur handicap (19-17). Joshua Brennan évacué sur civière Les Bleuets pensaient se mettre à l'abri grâce à un but de pénalité signé Debaes (53e, 22-17) mais l'Angleterre ne baissa pas d'intensité et son arrière Bailey cassa le plaquage d'un pilier français pour marquer sous les poteaux (55e, 22-24) l'essai qui lui permettait de prendre pour la première fois l'avantage au score. Le capitaine tricolore, Joshua Brennan, quitta alors le terrain sur civière, touché à la cheville droite et cette cassure profita aux Anglais, décidés à étouffer leur adversaire. Privés de ballon, les Bleuets ne purent que lutter au sol pour retarder l'évidence, qui survint à la 66e par l'essai en coin de Relton, bien décalé, essai du bonus transformé par le très précis Fin Smith, auteur d'un cent pour cent qui mit la France à neuf points (22-31) avant un cinquième tout en puissance (73e, 22-38) pour un doublé de Riley. Après cette nette défaite inaugurale, les Bleuets affronteront l'Italie (25 juin), le pays de Galles (1er juillet), l'Écosse (7 juillet), pour finir par l'Irlande (13 juillet) dans une compétition qu'ils ont remportée en 2009, 2014 et 2018.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles