Marchés français ouverture 5 h 58 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 282,04
    -237,14 (-0,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    28 532,79
    -41,07 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    29 826,67
    +46,52 (+0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    703,82
    -31,32 (-4,26 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Rugby - Top 14 - UBB - Christophe Urios (entraîneur de l'UBB après la défaite bordelaise face au Racing 92) : « Ils ont contrôlé le match »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Christophe Urios, le manager de l'Union-Bordeaux-Bègles) reconnaissait la supériorité du Racing 92, vainqueur à Chaban 17-12. « Quel est votre sentiment après cette défaite à domicile ?
Je ne suis pas plus déçu que ça. Mais je n'aime pas perdre oui, surtout à la maison. C'est une défaite frustrante mais pas cruelle. L'équipe qui a le mieux contrôlé le match a gagné, basta ! Je n'ai jamais senti l'UBB capable gagner le match, on a toujours été à la poursuite... Pourquoi ?
Sur la conquête directe, on a été largement dominés, notre discipline n'a pas été bonne à des moments-clés, et je pensais aussi que nos avants auraient davantage contrôlé le match. Notre jeu de pied a parfois manqué de précision aussi, notre jeu de passe n'était pas en place, et en plus de ça, on a fait des fautes complètement stupides. Ils ont contrôlé le match, point- barre ! Et sur leur essai, on dort ! Sur des matches serrés, 9-9, 12-12, on sait très bien que ça va se jouer à ça. Ce qui m'emmerde, c'est qu'on n'a pas été assez costauds ans dans nos têtes. J'ai senti que cette équipe du Racing s'est installée dans le match, et à l'arrivée, elle nous a sortis du match. C'est ça qui me gonfle ! Le Racing était venu avec une stratégie basée sur l'occupation...
On le savait. Et nous, on n'a pas été bons dans l'application des choses simples, compte tenu des conditions qu'il y avait. Quand tu es battu sur un match que tu ne contrôles pas, tu te remets au travail, tu prépares la prochaine échéance et basta. C'est une bonne piqûre de rappel avant la Coupe d'Europe. lire aussi Le Racing 92 surprend Bordeaux-Bègles