La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    52 132,67
    +382,34 (+0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3842
    +0,0058 (+0,42 %)
     

Rugby - Top 14 - CO - Rory Kockott prolonge d'une saison à Castres, avant de mettre un terme à sa carrière

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le demi de mêlée sud-africain, arrivé au CO en 2011, a prolongé son contrat d'une saison. Le double champion de France mettra ensuite fin à sa carrière. Arrivé à Castres en 2011 (comme joker médical dans un premier temps) et double champion de France (2013, 2018), Rory Kockott a prolongé d'une saison. Il arrivait en fin de contrat en juin prochain, et il évoluera donc une saison de plus dans son seul club en France. Pour un bail total de dix ans. Le demi de mêlée sud-africain de 34 ans, 11 fois sélectionné chez les Bleus, mettra par ailleurs un terme à sa carrière à l'issue de son contrat en 2022. « Il effectuera sa dernière saison sous nos couleurs tout en suivant une formation qualifiante d'entraîneur et en apportant sa contribution à la stratégie mise en place par l'encadrement sportif. C'est une grande satisfaction pour moi d'accompagner jusqu'à son terme la carrière du sportif de haut niveau et de l'homme remarquable qu'est Rory Kockott, bien loin des clichés véhiculés par certains observateurs en raison de son caractère affirmé et son tempérament parfois fougueux », a expliqué le président du CO, Pierre-Yves Revol, sur le site du club.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.