Marchés français ouverture 4 h 52 min
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,42 (-0,48 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,93 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1722
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    24 307,00
    -613,76 (-2,46 %)
     
  • BTC-EUR

    40 275,09
    -845,86 (-2,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 180,74
    -44,79 (-3,65 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     

Rugby - NZL - Le All Black Shannon Frizell accusé d'agressions et suspendu

·1 min de lecture

Accusé d'agressions sur deux femmes en boîte de nuit, le troisième-ligne néo-zélandais Shannon Frizell a comparu ce mardi devant un tribunal et a été suspendu dans la foulée pour deux matches par sa Fédération pour mauvaise conduite. Sélectionné dans le groupe des All Blacks pour affronter l'Australie lors de la prochaine Bledisloe Cup, Shannon Frizell ne disputera pas le premier test prévu le 7 août prochain à Auckland. Le troisième-ligne des Otago Highlanders, la franchise de Dunedin, a été suspendu pour deux matches par la Fédération néo-zélandaise pour mauvaise conduite dans une discothèque de cette même ville de Dunedin, le 9 mai dernier. Le joueur de 27 ans aurait en effet commis des agressions sur deux jeunes femmes présentes dans la boîte de nuit. Comparu ce mardi devant un tribunal, Frizell a présenté ses excuses aux deux victimes avant de déclarer qu'il mettrait désormais tout en ordre pour « rétablir la confiance des gens » en lui. Des excuses aux deux victimes L'affaire a été ajournée jusqu'en septembre, ce qui laissera le temps à l'accusé de remplir les conditions de la déjudiciarisation, une mesure utilisée par la police de son pays pour aider les délinquants primaires à éviter une condamnation. Pour cela, Frizell devra accepter sa responsabilité dans cette histoire. Sa suspension de deux matches ayant un effet rétroactif, le joueur aux 15 sélections avec les Blacks pourra éventuellement participer au deuxième test de la Bledisloe Cup face aux Wallabies (21 août), puisqu'il avait déjà raté une rencontre de Super Rugby avec les Highlanders après l'incident. lire aussi Toute l'actu rugby

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles