La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 333,52
    +209,24 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,1410
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    24 218,03
    -165,29 (-0,68 %)
     
  • BTC-EUR

    36 608,91
    -1 371,30 (-3,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 002,00
    -23,73 (-2,31 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

Rugby - CE - Coronavirus - Coupe d'Europe : des joueurs supplémentaires pour faire face au Covid-19

·3 min de lecture

Dans un communiqué, l'EPCR a autorisé ce jeudi tous les clubs engagés en Coupe d'Europe à inscrire de nouveaux joueurs sur leur liste pour s'adapter à la vague de contaminations au Covid-19 qui frappe actuellement plusieurs équipes. Tous les matches de la première journée de Coupe d'Europe et de Challenge européen, prévus du 10 au 12 décembre, pourront-ils se jouer ? C'est en tout cas le voeu de l'EPCR, l'organisateur des deux compétitions. Dans un communiqué paru ce jeudi sur son site, l'instance dirigeante autorise ainsi tous les clubs engagés à inscrire des joueurs supplémentaires sur leur liste d'ici au 8 décembre pour pouvoir aligner 23 noms sur la feuille de leur premier match européen de la saison. lire aussi Coupe d'Europe : calendrier/résultats « Après avoir consulté les Ligues et les Fédérations concernées, il a été décidé de rallonger la fenêtre de première inscription de joueurs afin de permettre à tous les clubs participants de compléter leur effectif avec un nombre illimité de joueurs non déjà inscrits précédemment », annonce le communiqué. Évidemment, cette solution de rattrapage s'adresse principalement aux clubs Gallois de Cardiff et des Scarlets et à la province irlandaise du Munster qui devaient, en compagnie de la franchise italienne des Zebre, participer ces derniers jours en Afrique du Sud à la 6e journée du United Rugby Championship (ex-Ligue celtique ou Pro 24), compétition qui regroupe des clubs irlandais, gallois, écossais, italiens et sud-africains. Des équipes composées de seconds couteaux et d'Espoirs ? Sauf que tous les matches ont été annulés à cause d'Omicron, le nouveau variant du Covid-19, et que les clubs ont dû différer leur retour en Europe à cause de l'apparition de cas positifs dans leurs rangs. Jeudi, 14 joueurs du Munster, tous positifs, étaient encore à l'isolement en Afrique du Sud, tandis que Cardiff, qui déplore également six cas positifs dans sa délégation, n'a pas pu décoller du Cap comme prévu à cause de restrictions de vols entrants au Royaume-Uni. Les Gallois espèrent partir vendredi pour Dublin avant de prendre un vol de correspondance vers l'Angleterre pour y suivre une période de quarantaine de dix jours. Les Scarlets, eux, ont pu partir mais se retrouvent à l'isolement pour dix jours à Belfast, les autorités galloises refusant qu'ils s'acquittent de cette période de quarantaine sur leur propre sol. Les deux clubs gallois ont évidemment demandé à l'EPCR le report de leurs matches respectifs, prévus le week-end de leur sortie de quarantaine. Mais l'EPCR a rappelé dans le même communiqué qu'aucune date n'était disponible pour un éventuel report, et donc que si une équipe n'était pas en mesure de se présenter sur le terrain, elle aurait match perdu. Le tarif, dans un tel cas, est connu : 28-0. Les équipes ainsi diminuées pourraient-elles faire mieux que ça en alignant, comme c'est désormais permis, des remplaçants des remplaçants ou des jeunes espoirs lors d'un match de Coupe d'Europe à gros enjeu ? C'est à cette question qu'elles tenteront de répondre dans les prochaines heures ou les prochains jours. Rappelons que Cardiff, par exemple, sera opposé au champion d'Europe sortant, le Stade Toulousain, le samedi 11 décembre à 13 heures. Pas franchement un cadeau.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles