Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 200,40
    -99,32 (-0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 329,31
    -31,01 (-2,28 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Rudbeckia: les secrets de culture du rudbéckia

Portrait du rudbéckia

De la famille des Astéracées comme l'Helenium, les asters et les marguerites, le genre Rudbeckia compte une trentaine d'espèces vivaces herbacées, annuelles et bisannuelles. Son nom générique est un hommage du naturaliste suédois Carl von Linné (expert de la nomenclature à deux noms) à un autre naturaliste suédois Olof Rudbeck. Mais c'est le botaniste anglais John Tradescant qui a fait connaître cette plante ramenée du nouveau Monde au 17eS.

Originaires des prairies et des clairières fraîches d'Amérique du Nord, les rudbéckias ou rudbéckies offrent une croissance rapide, une vigueur à toute épreuve et une floribondité exceptionnelle. Ils forment une touffe rhizomateuse, souvent dense aux feuilles alternes, simples, ovales à lancéolées. Dentées grossièrement à l'extrémité, elles présentent parfois un aspect duveteux.

Les rudbéckias sont des plantes très rustiques supportant pour les espèces vivaces des températures descendant sous - 25°C. Ils résistent également bien à la chaleur et à un peu de sécheresse estivale.

Est-ce que les rudbéckias sont vivaces et repoussent ?

Les rudbéckias les plus couramment cultivés sont vivaces ou annuels. Les premiers repoussent d'une année sur l'autre tandis que les seconds meurent en fin de cycle, après la floraison, mais ne manquent pas de se ressemer si...

Lire la suite